Défenseur central (4) : Catherine Petitjean

 

Voilà une valeur sûre dans la défense de notre patrimoine.
Pour reprendre une formule très célèbre d’une grande enseigne : il se passe toujours quelque chose chez Mulot et Petitjean… Déguster le pain d’épices de chez Mulot & Petitjean, c’est comme mordre à pleines dents, dans l’une des plus belles histoires dijonnaises ! Une histoire qui a vu le jour en 1796 et qui n’a pas cessé de se développer au fil des siècles pour, aujourd’hui, représenter l’une des plus belles ambassadrices de la gastronomie dijonnaise à travers le monde.
Mulot & Petitjean méritait bien un musée. Catherine Petitjean, l'a créé et ouvert depuis le 21 juin 2017. Sur plus de 450 m2 au cœur de la Fabrique dijonnaise, au 6 boulevard de l’Ouest à Dijon – soit à deux pas du centre-ville –,   vous pouvez dorénavant déguster l’histoire de cette belle Maison pas comme les autres ainsi que celle du pain d’épices.