Nadine Bazin succède à Yves Bruneau à la direction générale

Elle est désormais au premier plan ! Après avoir été recrutée pour piloter la direction financière, la direction du personnel, le secrétariat général, Nadine Bazin est le nouveau directeur général de Dijon Congrexpo. Elle succède à Yves Bruneau qui a fait valoir ses droits à la retraite depuis le 1er janvier 2019.

Nadine Bazin connait parfaitement la maison. C’est elle qui a, entre autre, accompagné la direction dans la démarche LEAN management (ndlr : qui a fait le succès du groupe Toyota), destinée à améliorer les pratiques et à favoriser le travail en équipe par l’apprentissage des multiples problèmes que l’on peut rencontrer au quotidien ou encore la méthode SMED qui permet d’être très affutés sur les organisations, les événements se superposant souvent les uns aux autres.

Nadine Bazin s’est activée également pour l’obtention de la certification RSE (Responsabilité sociale des entreprises). « Cette démarche prend en compte les enjeux de développement durable et, pour nous, ceux-ci concernent principalement l’énergie et le traitement des déchets », détaille-t-elle, avant de développer : « Nous devons mobiliser sur ces questions environnementales l’ensemble des parties prenantes, que ce soit nos clients, nos fournisseurs ou nos prestataires. Dijon Congrexpo est une entreprise responsable ! »

Tels sont quelques-uns des dossiers sur lesquels est intervenue Nadine Bazin qui avait, par ailleurs, dans ses attributions l’administration du personnel ainsi que la direction financière. Elle a d’ailleurs conservé cette dernière depuis son arrivée, il y a 8 ans, puisqu’elle a été recrutée pour ses compétences en la matière. Titulaire d’une maîtrise de finances à l’IAE de Lyon, elle était précédemment revenue sur ses terres dijonnaises où elle a participé durant 20 ans à la « belle aventure » de Visual, née d’une petite coopérative d’opticiens indépendants, avant son rapprochement avec Grand Optical.