Embarquement à bord d’une exposition-vente exceptionnelle

L’auteur-photographe Florent Péraudeau, qui n’a pas son pareil pour vous faire voyager du réel à l’imaginaire, fait escale à Dijon. Ne manquez pas, du 20 au 22 mars, son exposition-vente au sein de la Chapelle des Ducs. Vous découvrirez 50 des œuvres de cet artiste qui a longtemps sublimé l’univers aéronautique avant de s’envoler vers d’autres horizons. Dépaysement… et talent garantis !

Cette exposition-vente a tout pour décoller. Et nous nécrivons pas cela uniquement parce que le photographe, à qui le terme artiste se doit d'être accolé tellement il sait rendre fantasmagorique le réel, est reconnu pour ses clichés dans lunivers de laéronautique. Non, cette formule prend tout son sens tellement les photographies de Florent Péraudeau savent vous faire découvrir de nouveaux horizons mais aussi illuminer le monde qui nous entoure.
Vous le constaterez aisément si vous vous rendez du 20 au 22 mars prochains (1) au sein de la Chapelle des Ducs. Vous en prendrez plein les yeux en découvrant les 50 photographies présentées dans ce superbe écrin dijonnais transformé en galerie éphémère le temps de cette exposition-vente intitulée « Mondes irréels ».

Un magnifique tarmac historique (la dernière trace du Couvent du Bon Pasteur), pourrait-on dire, susceptible de sublimer ses clichés, réalisés en pleine nature ou dans les villes de lEurope entière ou de la Réunion, où il a posé ses valises au fil de ses pérégrinations. Sans omettre le Sud-Ouest, bien évidemment, puisquil vit à Toulouse où il travaille depuis 2010 chez Airbus. Laviation et sa passion sont étroitement liées puisque cest en bout de piste de laéroport dOrly, où il a œuvré durant ses études avant de senvoler pour la Ville rose, quil fit, avec des collègues, ses premiers clichés. Au fil des années, il sest fait un nom en captant au sol ou en vol des milliers dappareils. On lui doit notamment lultime photographie du roi du ciel, le Concorde, et son travail illustre nombre douvrages, de magazines ou de blogs. Depuis 5 ans, Florent Péraudeau a élargi son champ daction en immortalisant des paysages, des sites urbains, des architecturesissus de la vie du quotidien ou pris lors d'événements spécifiques.

Le réel n’est qu’une escale

Enfin plutôt quimmortaliser, nous aurions dû écrire redonner vie tellement il refaçonne ses instantanés : « Je leur confère une nouvelle apparence avec des outils informatique ou dautres matériels afin de leur donner des aspects étonnants. Cest une certaine façon de donner un point de vue différent permettant de sortir de la vision que tout un chacun peut avoir. Cest une aventure extraordinaire du passage de limage à limaginaire, de lici à lailleurs », explique cet adepte du post-traitement via différents logiciels qui aime également jouer avec les objectifs, à limage des ultra grands-angles.
Le clic de lappareil correspond ainsi au commencement dune véritable aventure artistique, le réel n'étant quune escale menant à limaginaire, faisant de chaque photographie une énigme. Et larrivée est souvent composée de moult mondes secrets. Le voyage visuel est au rendez-vous et le spectateur est transporté.
Avec chacun des clichés que vous pourrez découvrir, numérotés comme il se doit en tirages originaux sur Dibond (80 cm/50 cm), vous mettrez le cap sur « les Mondes irréels » de cet auteur-photographe. Vous vous imprégnerez de chaque situation et en humerez latmosphère. Vous tenterez de devinez où les photographies ont été prises et où ce pilote de limaginaire souhaite vous emmener.

Une véritable bouffée doxygène artistique qui, sans conteste, fera un bien fou alors que le ciel (et pas seulement culturel !) est encore obscurci par les nuages du Covid-19 ! Au moment où les frontières sont, pour la plupart, fermées, vous pourrez voyager de par le mondeAussi nhésitez pas, embarquez à bord de cette exposition-vente pas comme les autres !

Camille Gablo

L’exposition-vente « Mondes irréels » se déroulera du 20 au 22 mars 2021 (de 10 à 12 heures et de 14 à 17 heures 30) à la Chapelle des Ducs 30/32 rue Jean-Baptiste Baudin à Dijon, dans le respect des règles sanitaires.

Pour tout renseignement sur cette exposition-vente, consulter https://photographeflorent.over-blog.com/