Madeleine Café : le (nouveau) temple de la création culinaire

Sur sa page Facebook, Madeleine Café adresse un message humaniste : « Une énorme pensée à tous nos confrères et voisins commerçants, restaurateurs, indépendants… confrontés à ce nouveau confinement ». Et, pour ses clients reclus à domicile ou au bureau, Madeleine Café poursuit son activité avec son service de vente à emporter ou de livraison. Et ce, 7 jours sur 7 ! Chapeau… ou plutôt Toque (de chef) aurions-nous dû écrire !

Il s’agit de l’un des nouveaux temples de la bonne cuisine dijonnaise… Aussi son nom, qui renvoie au gâteau traditionnel aux œufs en forme de coquillage, popularisé par Proust dans son ouvrage « A la recherche du Temps Perdu », lui va comme un gant… Et ce, parce qu’on peut y voir un clin d’œil à La Madeleine à Paris que Napoléon 1er avait souhaité ériger comme un temple grec… La comparaison s’arrête là, nous rétorquerez-vous, car le bâtiment parisien n’avait pas été dressé à la gloire de la bonne chère mais… de la Grande Armée. Il n’empêche, pour nous, en moins de deux ans, Anaïs Desbrosses et Julien Viard ont su faire de l’ancien Showroom de la rue Verrerie un nouveau sanctuaire du bon goût. Dans le cœur historique de la Cité des Ducs, qui, rappelons-le, bénéficie d’une double reconnaissance Unesco au Patrimoine mondial de l’Humanité : les Climats de Bourgogne mais aussi le Repas gastronomique des Français… Et cela tombe très bien !

Naturellement, il faudra patienter, reconfinement oblige, pour pouvoir bénéficier du cadre – qui fait aussi corner de décoration et d’accessoires – pour une pause gourmande à l’heure du café, du thé ou du déjeuner. Ou encore pour le quatre-heures, qui, avec la formule goûter à 9 € (pâtisserie, jus pressé et boisson chaude), faisaient nombre d’émules… Mais, rassurez-vous, même reclus chez vous, vous pouvez profiter des mets de julien qui, au piano, orchestre magnifiquement la délicate alchimie entre authenticité et créativité. A base de viande, de poisson ou bien végétarien, ses délicieuses recettes sauront toutes vous régaler les papilles. Et elles sauront toujours vous entraîner dans un voyage gustatif particulier (« de la tradition française à la cuisine du monde »), avec dans les bagages, des produits frais, de saison et locaux. Et ce, 7 jours sur 7, ce qui est à noter ! Grâce au service de vente à emporter, dans le strict respect des protocoles sanitaires, ou encore grâce à la plateforme de livraison Uber Eats. Cet établissement vous propose du lundi au vendredi la formule plat & dessert à partir de 14 € et, les samedi et dimanche, les brunchs à domicile (24 €). Vous pouvez ainsi retrouver le sourire dans cette période anxiogène en emportant ou en vous faisant livrer chez vous ou au bureau Madeleine Café. Et vous deviendrez, comme nous, des adeptes de ce nouveau temple dijonnais de la création culinaire !

Camille Gablo

Madeleine Café

8-12 rue Verrerie, 21000 Dijon

Tel. 03.80.69.24.91

www.madeleinecafe.fr

Service de livraison sur la plateforme Uber Eats

Vente à emporter :

Retrait du lundi au vendredi de 12 h à 14 h

Retrait pour les brunchs les samedi et dimanche de 10 h 30 à 13 h 30

Facebook : Madeleine Café

Instagram : madeleine_cafe_dijon