Gilles Sonnet, côté jardin : La passion avant tout

Le covid est passé par là... Le jardin occupe en 2022 encore plus de place dans le cœur des Français. En témoigne l'engouement pour l'aménagement et la décoration des espaces extérieurs, souvent aussi soignés que l'intérieur de la maison. Chacun a pris conscience de l'importance d'agencer son jardin, sa terrasse ou son balcon pour s'y sentir bien.

L'arrivée de la belle saison, c'est aussi la vie au jardin. Oui mais voilà : vous vous demandez sans doute comment faire pour avoir un beau jardin ordonné et agréable au quotidien ? Comment choisir le meilleur emplacement, veiller à un ensoleillement suffisant, arroser dans les règles de l'art et de l'éco-citoyenneté ? On l'aura compris, avant d'aménager au mieux son jardin, il faut se poser les bonnes questions. Et en la matière, on peut interroger Gilles Sonnet avec qui vous n'aurez plus besoin de regarder chez le voisin pour savoir quelles plantes et quels arbustes s'adapteront le mieux chez vous. Que ce soit sur des terrains mais aussi sur des terrasses et des balcons car la végétalisation passionne au plus haut point le fleuriste dijonnais qu'on ne présente plus.
Et de fleuriste à jardinier, il n'y a qu'un pas... « C'est une activité qui s'est imposée tout naturellement. Ce sont les clients du magasin qui en sont à l'origine » explique Gilles Sonnet. « Des clients qui ont acheté diverses variétés d'arbustes et qui ont souhaité qu'on les plante et qu'on vienne par la suite les tailler ». La demande a été de plus en plus importante et il a fallu embaucher un jardinier qui a commencé avec très peu de matériel dans un secteur très concurrentiel. Et cinq ans après la création de cette activité complémentaire au magasin, ce sont trois salariés qui exercent leur talent sur Dijon et ses alentours. « Je préfère les présenter comme des jardiniers plutôt que des paysagistes qui, à partir, d'un terrain sur lequel il n'y a pas grand chose, vont procéder à des aménagements d'envergure. Nous, on ne fait pas de maçonnerie paysagère, pas d'électricité. Notre vocation n'est pas de dessiner des jardins. Nous nous consacrons aux plantations, à la taille, à l'entretien, à la création de massifs, à la végétalisation de terrasses, de balcons et nous intervenons également dans un large éventail d'entreprises. Nous faisons là un travail de conception des bacs pour ensuite assurer l'entretien, les traitements, les arrosages. Nous assurons aussi la tonte des gazons tant pour les professionnels que les particuliers et nous sommes en mesure de créer des murs végétaux ».
Un des trois jardiniers va se lancer dans la culture sur des terrains à Plombières et Ruffey pour y faire pousser, entre autres, hortensia, pivoine, cornouiller, laurier thym, dahlia, zinnia, cosmos, tournesol, cassis... « Ce ne seront pas des grosses productions et cela nous permettra d'alimenter le magasin ». Comme quoi, même avec les fleurs, les plantes et les arbustes, on peut aussi s'appuyer sur les circuits courts.
Et Gilles Sonnet de confirmer que la crise sanitaire n'a fait qu'accélérer le processus. La demande est aux espaces extérieurs multiples, quelle que soit la place à disposition. Jardin, terrasse, patio, balcon, s'inscrivent dans le prolongement de l'intérieur. Sur un petit extérieur ou un grand espace, les plantes amèneront leur dose de personnalité avec leurs feuillages et leurs mariages inspirants.
« Il faut cultiver notre jardin » disait Voltaire dans Candide. Et si un jardin, même tout petit, c'est, paraît-il, la porte du paradis, alors Gilles Sonnet est en mesure de vous donner -modestement- les clés. La créativité, le conseil... c'est sa passion, son métier et son quotidien.
J-L. P

Gilles Sonnet
03 80 55 64 77