LA LETTRE DE MARTINE À L’ÉCOLE

Bonsoir Tata

J'ai pas beaucoup de temps pour t'écrir cause que la prof nous a donnée à lire Les Attestations de Saint Augustin. J'ai commencée le premier tome, mais je comprends pas tout. C'est un bouquin originale cause qu'il faut mettre des croix dans la marge (des apostilles qu’ils disent, c’est dangereux pour la Covid) quand ça nous concerne et en même temps, comme dit mon copain Manu, on se pose plein de question. Je me demande par exemple si l'arrière-boutique de Michel de Montaigne est un commerce essentiel ou pas vu qu'ils ont fermé Le bonheur des dames de la place Émile Zola. Figaro resterait ouvert seulement dans les beau marchée, mais Le chat botté doit fermer sauf si on va cherchée ses bottes à Nevers. L'auteur nous dit qu'on peut sortir dans un rayon de dix kilomètres autour de chez soie : ça n'a pas d'intérêt pour ceux qui habite dans La petite maison dans la prairie, mais ça semble plus compliquée pour ceux qui doivent garder la chambre jaune. Au-delà de ce rayon, il paraît qu'il y a une hausse exponentielle des malades imaginaires pour les autodérogation. Quant à moi, je suis inquiète cause que j'ai pas de justificatif de domicile puisque j'habite chez une copine.

J'ai la chance d'avoir une autorisation permanente pour allée au bahut vu que je m'accompagne moi-même à l'école. La proviseure nous a fait passée en demi-jauge pour faire plaisire à Jean Mimi : du coup un jour j'enlève le haut et le lendemain j'enlève le bas. Ça fait drôle d'être en cours topless cause qu'il faut comme même gardée le masque. Je dois t'avouée que j'ai profitée des jours impairs pour repérée des camarades suréquipés même en dehors de ma classe, c'est ça qu'ils doivent appeler les fleurs du mâle. Du coup j’ai hâte du test salivaire pour cracher dans la pipette. Hier la CPE, Pascale pour les intimes, nous a réunie pour expliquée que le cœur a son réseau que le réseau ne connaît pas. Elle voulait dire qu'il ne faut pas jetée les élèves dans la Seine cause que c'est pas bien. En éducation music-hall (c’est plus un enseignemant), la prof nous a fait écoutée la chanson d’Yvan Rebroff « Si j’avais un vaccin… », c’était, nous attelle dit, au temps des Spoutnik.

Je dois te laissée, chere Tata, pour fair ma dissertation. La prof nous apprend à fair thèse, antithèse, synthèse ; elle nous a donnée un truc mnémotechnique pour simplifiée les choses : il faut d’abord dire blanc, ensuite dire le contraire noir et terminé par le gris en disant « mais non j’l’ai pas dit comme ça ». Elle a ajoutée qu’on pouvait s’appuyée sur les déclarations d’Olivier Véran, le docteur si mince.

Alceste