La Ferme Côte-d’Or : L’incontournable

Cela fait 12 ans qu’elle est présente sur la Foire internationale et gastronomique et elle est victime de son succès. Nous voulons bien évidemment parler de la Ferme Côte-d’Or plantée par le conseil départemental en plein cœur de Dijon. Et cette édition s’annonce encore des plus attractives…

La Ferme Côte-dOr est devenue un incontournable de la Foire internationale et gastronomique de Dijon. Même si, avec lhumour qui le caractérise, lorsquon lui précise que cest un petit Salon de lAgriculture, le président de Dijon Congrexpo souligne quil «ne connaît pas l’événement international parisien », cest, depuis 12 ans, un rendez-vous attendu par nombre de jeunes côte-doriens. Pour preuve, comme le vice-président du conseil départemental Marc Frot la expliqué, « le nombre de collégiens ayant souhaité y participer étant trop élevé, nous devrons en refuser ! » Cest dire à quel point cette Ferme pas comme les autres, qui sera présente du 7 au 10 novembre sur la Foire, suscite lenthousiasme de tous. Il faut dire que les jeunes et les moins jeunes peuvent y retrouver nombre de « vedettes » : taureaux, vaches, chèvres, moutons, chevaux, lapins, poussins, cochons… Plus de 50 animaux de 40 races différentes seront au rendez- vous avec au programme démonstration de dressage, présentation de races ou encore tonte de moutonsEt les agriculteurs ne manqueront pas de transmettre lamour de leur métier ainsi que de leur territoireCar, avec ces 1 400 m2 dexpositions, de démonstrations, danimations et dateliers, le conseil départemental entend sensibiliser le public à « lun des atouts qui font de notre département une petite France agricole ». Cette opération, en partenariat avec la Chambre dAgriculture, représente une belle illustration de laccord-cadre signé avec la profession, dun montant de 15 M sur 5 ans, afin d’épauler lagriculture pesant, rappelons-le, 8% du PIB côte-dorien. Avec une surface de 467 000 hectares sur 880 000 hectares au total, celle-ci représente un secteur essentiel de l’économie de la Côte-d’Or. Ce sont environ 5 000 exploitations qui occupent l’équivalent de plus de 10 000 personnes (agriculteurs et salariés) travaillant à temps plein, ne manque pas de mettre en exergue le Département, qui, pour cette édition 2019, a décidé de mettre à lhonneur la diversité des filières de notre territoire : maraîchage, grandes cultures, viticulture, truffes, équins, bovins, ovins Des ateliers ludiques et pédagogiques seront, par exemple, organisés sur la vie des abeilles et des escargots, la fabrication de moutarde et de farine, la traite des vaches, le pansage, le nattage et le dressage des chevaux, la dégustation de miel, de soupe, de viande et de bons produits laitierset la liste est loin d’être exhaustive. Le concours de jugement de bétail, le vendredi 8 novembre à 10 h, ainsi que le spectacle pour les familles, le samedi 9 novembre à 17 h, sannoncent également comme des rendez-vous particulièrement attendus. Ainsi ne manquez pas cette Ferme Côte-dOr qui donne à Dijon une connotation rurale durant quatre jours