Gilbert Menut sort le carton rouge

 

 

Faute depuis quatre ans environ d’être bon pied, bon œil, le foot à Talant a été contraint de tirer sa révérence au moins jusqu’à la fin de l’année. L’arbitre en l’occurrence ? Gilbert Menut, le maire de Talant. Il vient de prendre un arrêté municipal pour « interdire l’accès et l’usage des locaux et du terrain du stade Gilbert Rude ». Présenté souvent comme l’élément fédérateur social idéal, paradoxalement à Talant le foot semble avoir des… bleus à l’âme.

 

 

Chaque année, la Ville de Talant alloue 40 000€ à l’association du Football Club de Talant, et met à sa disposition les installations du stade Gilbert Rude qui lui appartiennent. Elle se charge, par ailleurs, de leur entretien, ainsi que de veiller à ce que l’ensemble des équipements réponde bien aux normes de sécurité définies par le législateur : « En un mot, nous sommes responsables de toutes les infrastructures, mais absolument pas de l’association sportive dont dépendent les équipes, les joueurs, les entraîneurs ou même les supporters » précise Gilbert Menut. « Depuis plus de 4 ans, nous sommes confrontés à des dégradations perpétuelles, des comportements d’incivilité qui sont davantage le fait de l’entourage ou des gens qui gravitent autour du club, que de ses membres proprement dits. En tant que maire, je n’ai cessé d’alerter la Fédération de foot : à Talant, les présidents se succèdent sans tenir plus de deux mois ; ils  sont l’objet d’une hostilité manifeste. Justement, l’actuel et tout nouveau président, vient de se faire crever les pneus de sa voiture, tout comme son prédécesseur ! Une enquête de gendarmerie est en cours… Or la Fédération joue les grandes muettes, alors que je lui ai maintes et maintes fois demandé d’intervenir pour remettre les choses à plat : je ne cesse de déplorer les usages inappropriés que certains éléments du club, tout comme plusieurs supporters font des locaux que la Ville met à leur disposition. Face à ce silence absolu de la Fédération de foot, face à un climat de violence latent, face également à une situation administrative et financière confuse - pas de justification de certaines dépenses – je me suis résolu à prendre cette arrêt, qui suspend pendant les six prochains mois toute activité footballistique. »

On l’a compris, Gilbert Menut renvoie le ballon à la Fédération qui devrait avoir à cœur de présenter une nouvelle feuille de match… D’autant que le maire dénonce dans la foulée « une absence de qualité d’enseignement du foot et des vertus morales du sport ». Il en va même à aller jusqu’à pointer « le mauvais exemple donné par les adultes ». Affaire à suivre avec attention, car Gilbert Menut, qui n’y va pas avec le dos de la cuillère, ajoute à la liste de ses doléances à l’égard du club « les résultats lamentables de l’équipe Seniors, dernière de sa catégorie (sic). »

Attention, carton rouge ! En pleine coupe du monde...

Marie-France Poirier