Saveurs vietnamiennes

La cuisine vietnamienne est extrêmement riche et variée. Plus sucrée au sud, elle s’imprègne d’épices au centre pour trouver des influences plus chinoises au nord. On dit aussi que c’est l’une des plus créatives d’Asie.

Elle utilise une large palette d'épices, de nombreuses herbes aromatiques comme la coriandre, l'aneth, le basilic... qui accompagnent les plats. Le riz est bien sûr une composante essentielle de la cuisine vietnamienne. Il est plutôt collant, contrairement aux riz utilisés en Occident. Écrasé, il est transformé en galettes. Réduit en poudre, il est utilisé en tant que farine pour faire des crêpes, des gâteaux ou des pâtes. Autre caractéristique : son incomparable fraîcheur et sa légèreté.

Le plat national est le pho, composé d'un bouillon, de lamelles de bœuf et de nouilles de riz. Il puise ses origines dans le traditionnel pot-au-feu, d'où sa prononciation « soupe feu » en phonétique.