Le Boudoir de Sandra : Une certaine idée du salon de coiffure

Le nouveau salon de coiffure « Le Boudoir de Sandra », propriété de Sandra Foucat, vient d’ouvrir ses portes il y a quelques semaines seulement. Découverte de cet espace intimiste et chaleureux.

Si l’habit ne fait pas le moine, il semblerait que dans le milieu capillaire, la décoration fasse peut-être la coiffure. Car à l’époque de la Régence, un boudoir était considéré comme étant « un petit salon élégant où les dames se retirent lorsqu’elles souhaitent s’entretenir ou être seules » et il semblerait correspondre en tout point au salon situé au numéro 10 du boulevard de la Trémouille, à Dijon. A l’exception que chez Sandra Foucat, les hommes sont également conviés à y rentrer. 

Les fauteuils en cuir sont chics, la décoration est sobre et élégante et Sandra est seule à officier. Ce qui donne au client le sentiment d’être vraiment valorisé comme l'explique Sandra : « D’abord, je voulais vraiment un salon intimiste où le client a le sentiment que la coiffeuse prenne du temps pour lui. Ensuite, pour ce qui est de la décoration, j’aime beaucoup chiner, trouver des objets qui ont une âme et faire appel à des artisans indépendants comme pour mon plan de travail. Je n’ai rien contre les meubles suédois, mais j’aime les meubles qui ont un certain âge. »

La jeune trentenaire cultive cette démarche écoresponsable en recyclant les cheveux de son salon : « C’est quelque chose que j’ai tout de suite voulu mettre en place parce qu’à l’année, on ne se rend pas compte des tonnes de cheveux que l’on jette, et je trouvais ça important, qu’à notre échelle, on puisse agir ainsi. »

Sandra avait plusieurs idées en tête : d’abord, entreprendre une démarche écoresponsable, mais également promouvoir une ambiance intimiste pour ne pas ressembler à ces coiffeurs qui prennent des rendez-vous à la chaîne et qui souvent, ne prennent plus le temps de vraiment discuter avec le client : « J’ai pris le parti de travailler seule dans mon salon pour offrir au client un moment sympathique et détendu où l'on prend le temps d’échanger. D’ailleurs, ça peut surprendre, mais je ne mets pas de musique dans mon salon parce que je préfère écouter et discuter pleinement avec la personne dont je m'occupe ».

Sandra offre plus de 60 prestations différentes, dont plus de 40 pour les femmes. La jeune femme se définit comme étant une coupeuse et une coloriste polyvalente qui s’adapte à tous les profils, allant de l'enfant jusqu’aux femmes âgées, pas moins coquettes pour autant : « Je suis une coiffeuse mixte qui aime tout ce qu’elle fait ». Mèches, shampoings, couleurs, balayages, permanentes, coiffures spécifiques pour les événements en allant jusqu’au défrisage... Dans son salon, les femmes s’y retrouveront toujours. Pour les hommes aussi, Sandra offre des prestations qui décoiffent. Du  shampoing jusqu'à la coupe ainsi que la barbe avec des propositions de forfaits différents : « Les cheveux, c’est quand même la parure de soi, ça représente notre personnalité, notre look et c’est pour ça que moi, j’adore mettre en valeur les gens, les transformer et écouter leurs demandes, c’est quelque chose qui ne me lassera jamais »

Luc Lavoué

Le Boudoir de Sandra

10 boulevard de la Trémouille

Lundi : 14h/18h30, mardi : 9h30/18h30, mercredi : 9h30/18h30, jeudi : 9h/18h, vendredi 9h/18h et

samedi : 9h/13h.

03 80 23 35 65