Les Chiffres N°103

 

50

Pas moins de 50 nouvelles boîtes à livres vont prendre racine d’ici à cet été sous les arbres de nos squares, de nos places. Elles viendront épauler celles qui sont déjà installées et dont beaucoup font l’objet actuellement d’une remise en forme ! Il faut dire que cette initiative remporte un vif succès, non seulement parce qu’elle met la lecture à la portée de tous, mais parce que c’est devenu à certains endroits Dijon un véritable salon littéraire, où l’on échange les ouvrages ainsi que ses opinions sur tel ou tel auteur. Une fois encore, constatons que lire repousse les huis-clos et donne des ailes !

 

4

Et voilà ! Dijon n’y va pas par 4 chemins : non seulement la ville continue de mériter son label 4@, mais elle vient de grimper tout en haut du mas de cocagne des rares collectivités à obtenir la mention « Ville intelligente partagée ». Reconnue par l’Etat et une vingtaine de partenaires publics et privés, l’association « Villes Internet » regroupe les élus locaux depuis 1998 autour du thème de « L’Internet citoyen » - une notion au cœur du développement des services numériques de la ville.

 

25%

Entre 2012 et 2017, cent soixante-sept opérations immobilières ont permis d’accroître de plus de 5 300 logements le parc immobilier de Dijon. Parmi ces livraisons d’appartements récents, la moitié d’entre eux sont à loyer modéré. C’est  la concrétisation d’une politique volontariste. Parmi les priorités fixées à l’horizon de 2020/2030, il est prévu d’accélérer l’effort en matière d’habitat à loyer modéré : il concernerait 20% dans un premier temps, puis 25% dans un second temps de l’ensemble du bâti à venir. De même seraient privilégiés l’accession abordable à la propriété ainsi que l’aménagement durable des éco-quartiers. Ce qui sous-tend d’aborder le problème de l’urbanisme des 10/15 prochaines années sous l’angle de la mixité sociale et d’une meilleure qualité de vie.

 

10

La sécurité routière nous concerne tous, piétons compris ! Participez à cette 10ème édition du Prix Christian Myon. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 mai. Les thématiques ? Une action réalisée en 2017 ou un projet de prévention dans le cadre bien évidemment de la sécurité routière. Après une pré-sélection des dossiers, les candidats retenus présenteront leur dossier devant un jury au cours de ce printemps : une dotation allant jusqu’à 1 500€ sera attribuée au meilleur d’entre eux, lors d’une cérémonie qui se déroulera à l’automne.

Pour en savoir + : contactez Manuel Mas au 03 80 63 64 15 ou manuel.mas@cotedor.fr

Renseignements : Conseil Départemental de la Côte-d’Or -Direction Mobilités - Mission Sécurité Routière - 53 Bis rue de la Préfecture. BP1601 - 21035 Dijon cedex.

 

29 000

Les membres de la commission de quartier Grésilles ont souhaité l’installation d’un ensemble d’agrès sportifs de type Street Workout qui fait suite à une demande des jeunes sportifs du quartier et notamment des utilisateurs des activités proposées par la maison des jeunes et de la culture (MJC). Initié en 2016, ce projet, d’un montant total de 29 000 euros, a été réalisé avec la participation financière de la commission de quartier au titre des budgets participatifs de l’année 2017.  Il vient d’être inauguré par Hamid El Hassouni, adjoint au maire délégué à la jeunesse et à l’enseignement supérieur, délégué au quartier Grésilles, co-président élu de la commission de quartier Grésilles.

Les membres de la commission ont travaillé en collaboration avec les services techniques et des sports de la ville de Dijon afin de choisir le lieu d’implantation le plus adapté. Il s’est avéré qu’un emplacement, aux abords du terrain de football synthétique du stade Épirey, permettait d’accueillir ce type de structure.

6

Samedi 28 avril 2018, les étudiants de la Faculté des Sciences du Sport de Dijon vous proposent la 1ère édition de leur Balade Gourmande du plateau de la Cras aux rives du Canal en passant par le Fort de la Motte-Giron. A travers une balade de 10 km ponctuée de 6 haltes gourmandes, Patrick Bertron, chef doublement étoilé du Relais Bernard Loiseau et parrain de l’événement, vous propose ses recettes gastronomiques. Pour cette occasion, il a élaboré un menu typiquement dijonnais et a transmis son savoir-faire au Chef du CROUS (Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires), M. Monteiro, du restaurant Montmuzard, qui cuisinera ce menu.

Rendez-vous samedi 28 avril 2018, à partir de 9 heures, au lac Kir de Dijon. Inscription sur http://baladegourmande.ikinoa.com jusqu’au 15 avril 2018. Tarif : 35 € en solo et 65€ en duo.

 

560

« L'Edito », la brasserie de la place Darcy s'est lancée dans une période de grands travaux. Elle en a profité pour organiser une vente aux enchères de son mobilier, de sa déco et d'un certain nombre de ses équipements de cuisine. Au total, c'est plus d'une centaine de lots qui ont été proposés à un public à la fois curieux et intéressé. Pour l'anecdote, on retiendra qu'un éplucheur de pommes de terres a trouvé preneur pour une enchère à 560 €. Les frites ont encore de beaux jours dans ce beau pays...

 

44,8

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, vient de réunir la commission permanente. Les élus régionaux ont examiné 102 rapports pour un montant global de 44,8 millions d’euros. Au cœur des priorités : l’emploi et la formation avec notamment plus de 9,5 millions d’euros mobilisés dans le cadre du Plan d’investissement des compétences,  mais aussi la culture, la fraternité et le développement durable.

 

700

700 anciens élèves de BSB (Burgundy School of Business) reçoivent leur diplôme d’un des programmes de l’École samedi 17 mars 2018 au Zénith de Dijon, à partir de 16 h 30, dans le cadre du 117e Graduation Day BSB.
Tous les programmes de BSB sont concernés : Bachelor, Master Grande Ecole (MGE) avec toutes ses spécialisations, School of Wine & Spirits Business et MS MECIC-Paris spécialisé en management culturel.

 

3

À la veille de la journée de la femme, l’AMF 21 s'est réjouie de la création de l’association « Avec Elles », co-présidée par Catherine Louis et Nathalie Koenders, toutes deux membres du conseil d’administration de l’association des maires (la 1re en étant même sa Secrétaire Générale).

Respectant la volonté de l’Amicale des Élues municipales de Côte-d’Or, dissoute l’année dernière, d’agir en faveur de la formation des élues, l’AMF 21 met en place, à partir de ce mois de mars, des modules de formation sur divers sujets (budget, aides européennes, urbanisme, troubles du voisinage, etc.) permettant aux élues et aux élus de faciliter l’exercice de leurs mandats. Le premier a eu lieu - hasard du calendrier ? - au lendemain du…8 mars et il est à noter que les trois premières sessions sont animées par des intervenantes.