Piscine du Carrousel : En attendant le Grand Bleu

Le projet de transformation de la piscine du Carrousel, lancé par le maire François Rebsamen, débutera fin 2017. Vingt millions d’euros d’investissements et deux ans de travaux seront nécessaires avant l’avènement de la nouvelle aire… aquatique du Carrousel. Mais rassurez-vous, vous pourrez encore profiter de son bassin historique quelques temps… Ne rangez pas encore vos maillots de bain !

Il ne vous reste plus que deux mois pour vous jeter à l’eau, dans la piscine extérieure du Carrousel, qui fera bientôt peau neuve ! Avec la deuxième phase de rénovation du Musée des Beaux-Arts et le lancement de la construction de la Cité internationale de la Gastronomie et du Vin, il s’agit de la troisième ancre lancée par François Rebsamen depuis 2014. Les bassins de la plus ancienne piscine de Dijon laisseront, ensuite, place à un stade aquatique des plus modernes, mais avant de vous en dire plus sur cette métamorphose aux allures de chantier naval, replongeons dans l’histoire de ce lieu historique…

C’est en 1952 que l’on a pu, pour la première fois, y piquer une tête, et depuis elle accueille chaque été les grands nageurs et les adeptes de la bronzette. La piscine intérieure, complétant le complexe aquatique, est sortie de terre, si l’on peut dire, en 1965. Et pour la petite histoire, c’est le carrousel de cavalerie organisé en 1876 pour l’inauguration de la célèbre statue de Rameau, en lieu et place de l’actuel bassin, qui lui a donné son nom. Rassurez-vous, cet été encore, vous pourrez brandir vos bikinis et autres shorts de bain pour profiter de l’ambiance presque vintage de la piscine du Carrousel.

La métamorphose débutera à la fin de l’année 2017, et c’est le bassin extérieur qui verra en premier débarquer les tractopelles. L’ancienne piscine couverte demeurera ouverte durant les deux années de travaux, pour les baigneurs et les groupes. Il faudra attendre l’été 2020 pour reprendre le farniente et les barbotages et découvrir cette aire aquatique responsable et design. Mais le jeu en vaut la chandelle, les nouveaux équipements conviendront aux novices comme aux crawleurs olympiques : lagune pour les enfants, hammam, sauna, solarium, pentagliss, grands bassins... Et l’on pourra même s’offrir un bain façon nordique dans le bassin découvert, en plein hiver. Sachez aussi que vous ferez trempette dans une piscine à la pointe de l’écologie, les eaux de pluies seront en effet récupérées, sans aucun rejet dans le réseau public. De quoi mettre de l’eau dans son vin (de Bourgogne) et s’armer de patience, avant de pouvoir plonger à nouveau dans la piscine du Carrousel !