Fabrice Routier : un poissonnier qui n’est pas à la traîne

Son métier, c’est sa passion. Il le connaît sur le bout des doigts et le pratique depuis l’âge de 13 ans à Boulogne-sur-Mer, une ville du Pas-de-Calais sur la côte d’Opale, qui occupe une position clé sur le marché international de la pêche et des produits de la mer. Son père, propriétaire d’une flotille, ne voulait pas voir ses enfants affronter chaque jour les dangers de la mer. Pour autant, ils ne se sont pas éloignés de la pêche. A un âge où on est en principe sur les bancs du collège, Fabrice Routier choisit d’autres bancs, ceux des marchés qu’il va occuper avec son frère mareyeur. Un véritable apprentissage du métier qui le conduira un peu plus tard à « La Marée boulonnaise », une des entreprises phares de la région. Une entreprise qu’il quittera en octobre 2015 pour « débarquer » sur la zone d’activités d’Ahuy où il rachète le magasin « Mer et fines gueules » qu’il débaptise au profit de « La poissonnerie boulonnaise ».
« Notre force, c’est que nous travaillons directement avec les petits bateaux de Boulogne-sur-Mer. Nous n’avons aucun intermédiaire » explique Fabrice Routier. « La poissonnerie boulonnaise » profite donc de la logistique de « La Marée boulonnaise » et ce qui part le matin de Boulogne-sur-Mer est le jour même à Ahuy, dans le magasin.
Et ça marche tellement bien qu’à 47 ans, Fabrice Routier décide de lancer de nouveaux filets sur le centre ville. Depuis le 3 juin dernier, on le trouve, en effet, à quai sous les Halles, précisément sous l’horloge où il occupe un banc qui rencontre d’emblée un franc succès auprès des consommateurs dijonnais qui apprécient aussi tout particulièrement la dimension « traiteur » de l’établissement. Le spécialiste du plateau de fruits de mer propose différents produits préparés dans son laboratoire d’Ahuy comme la paella, la brandade, la soupe de poisson, des salades mais aussi le vol-au-vent avec plusieurs déclinaisons de fruits de mer...
« La poissonnerie boulonnaise » est passée de 4 salariés à 12 et pourrait prendre encore plus d’importance dans les mois qui viennent. Fabrice Routier a un joli projet en tête qu’il aimerait faire aboutir dans le courant de l’année prochaine toujours à Ahuy. Un magasin plus grand avec quelques particularités…
J-L. P

« La poissonnerie boulonnaise », rue des Murées, Zac des Grandes Varennes. Ahuy. 03 80 53 31 47.
Sur le marché de Dijon les mardi, vendredi et samedi matins.
Le magasin d’Ahuy est ouvert du mardi au jeudi de 8 à 12 h 30 et 14 h 30 à 19 heures et vendredi et samedi de 8 à 19 heures.