CAD Experts : Jonathan Mahr vous fait réaliser des économies

Jonathan Mahr, qui vient de créer CAD Experts, n’a pas son pareil pour trouver les solutions les plus adaptées et les plus économes en matière de mutuelle, de prévoyance et d’assurance emprunteur. Son expertise et ses conseils s’adressent aux particuliers, aux professionnels et aux entreprises, dont les besoins vont croissants en matière de santé, mais pas seulement… Le parcours atypique de ce Talantais ainsi que son « patrimoine génétique » expliquent l’abnégation dont il fait preuve au service de ses clients. Portrait d’un nouveau chef d’entreprise particulièrement motivé qui a fait du « courage, de la persévérance et de la résilience » son véritable triptyque. Et il le met dorénavant à votre service

Alors que la « distanciation sociale » s’est, malheureusement, imposée comme l’oxymore le plus usuel du moment, Covid oblige, nous allons vous parler d’un professionnel qui a le contact dans le sang. Comme Jonathan Mahr le souligne, avec la verve qui le caractérise, son « patrimoine génétique » y est pour beaucoup. Tout comme son expérience on ne peut plus riche… Aussi, après avoir fait ses armes dans un grand groupe international parisien puis dans une agence mutualiste dijonnaise, avant de travailler comme commercial pour différents titres de la Presse quotidienne régionale, il vient de créer à Talant CAD Experts, pour Courtier À Domicile… Ses spécialités : la mutuelles santé, la prévoyance et l’assurance de prêt. Nombre de personnes lui ont déjà fait confiance et ne le regrettent pas, puisqu’elles ont réalisé « de 20 à 50% d’économies » en ayant recours à ses services et à ses conseils.
Se définissant comme un courtier « local », un « ritable partenaire de proximité » pour les particuliers, les indépendants comme les entreprises, il sait analyser au plus près et répondre au mieux aux besoins de tous. Oeuvrant avec plusieurs mutuelles partenaires et maîtrisant parfaitement les multiples évolutions juridiques de ce secteur depuis le 1er décembre 2020, les particuliers et les professionnels ont la possibilité de changer de mutuelle au bout d’un an seulement d’ancienneté –, il n’a pas son pareil pour proposer des solutions sur-mesure. Et de comparer « l’approche d’un conseiller à celle d’un médecin qui se doit de faire un diagnostic précis afin de soigner son patient de la meilleure des manières… » A des années lumière des solutions impersonnelles qui foisonnent sur Internet. Et notamment pour les seniors.
C’est d’ailleurs en les démarchant pour la Presse quotidienne régionale qu’il a eu lidée de créer « un cabinet proposant une offre attractive que ce soit en terme de cotisations ou de prestations » : « J’ai vu beaucoup de personnes âgées isolées en ville et surtout en milieu rural qui me demandaient de leur donner des conseils pour leur couverture santé. Beaucoup d’entre eux souffraient de l’augmentation constante de leurs cotisations. Et elles étaient en attente de solutions… »

Jonathan Mahr mouille le maillot

Mais CAD Experts ne s’adresse pas seulement aux aînés mais est susceptible de répondre à tout un chacun, quel que soit l’âge, sur le territoire de la Côte-d’Or dans un premier temps. Car Jonathan Mahr envisage déjà de s’étendre sur l’ensemble de Bourgogne Franche-Comté. A 32 ans, père de deux enfants et bientôt d’un troisième qui arrivera cet été, il n’aime rien moins que se fixer (et relever) de nouveaux challenges. Il faut dire que les 4 000 km qu’il a parcourus à pied pour les journaux – il a ainsi sillonné plus de 200 communes de la région en prospection terrain lui ont fait certes découvrir l’ampleur des besoins mais lui ont aussi tanné le cuir. Frapper aux portes des habitants d’Agencourt en pleine hiver, alors que le thermomètre affichait – 14° C, ne peut que vous endurcir. « Seul l’arbre qui a subi les assauts du vent est vraiment vigoureux car c’est dans cette lutte que ses racines, mises à l’épreuve, se fortifient… »
Cette citation de Sénèque, quil aime déclamer, résume, à elle seule, l’abnégation de ce nouveau chef d’entreprise. Une abnégation qui coule dans sa sève – pardon dans ses veines , puisque, comme commercial, il a emboîté les pas de son père qui « a tapé pendant plus de 20 ans aux portes ». Tout comme son oncleet son frère également ! Le « bris de glace », autrement dit le premier contact, la famille connaît bienelle qui n’a eu de cesse de réchauffer latmosphère dans nombre de foyers.
C’est dire à quel point, en écoutant son père après ses journées de travail et, par la suite, en se confrontant à la même réalité du terrain, il a pu se forger, au-delà du simple contact commercial, un « vrai reflet de la société ». Une « belle école de la vie », comme il le met en exergue, tout comme l’ont été, dans sa jeunesse, les nombreuses années où il a joué comme ailier gauche d’un très bon niveau dans plusieurs équipes de foot de la métropole, où ses entraineurs successifs disaient de lui qu’il « ne lâchait rien… » Vous comprenez mieux pourquoi il « mouille le maillot »enfin nous devrions écrire dorénavant la chemise – au service des autres, avec un sens du collectif inscrit aussi dans ses gènes ! « Courage, persévérance et résilience » forment, à ses yeux, un triptyque indispensable pour remporter de nouvelles victoires et réussir dans l’univers du conseil

« Gain de temps, gain d’argent… » tel pourrait être aujourd’hui l’un des slogans de CAD Experts qui a adopté, tel un clin d’œil, un écureuil pour son logo synonyme évidemment d’épargne, cet animal mettant ses provisions de côté durant la période hivernale. Aussi n’sitez pas, contacter Jonathan Mahr, il pourra vous piloter pour réaliser de belles économies. Sénèque ne disait-il pas aussi : « C’est pendant l’orage qu’on connaît le pilote ! » Et c’est peu dire, qu’en matière de Santé, la période est plus qu’orageuse avec les éclairs du Covid… 

Camille Gablo

Dijon l’Hebdo : Pouvez-vous revenir sur vos diverses expériences ?

Jonathan Mahr : « Après un BTS NRC au lycée Montchapet, j’ai effectué une licence professionnelle Chargé d’affaires au sein du campus Veolia Environnement en région parisienne. Travailler pour ce grand groupe m’a permis dapprécier le niveau d’exigence élevé d’une multinationale. J’avais alors 21 ans, j’ai eu une proposition d’embauche que je n’ai pas acceptée et je suis parti un an en Australie ! Après avoir fait le tour de ce magnifique pays, je suis revenu à Dijon et jai commencé mon activité de conseiller mutualiste où j’ai appris toutes les spécificités de la mutuelle et de la prévoyance. J’avais ensuite envie d’un nouveau challenge, et j’ai eu lopportunité de travailler pour la presse quotidienne régionale, le Bien Public, l’Est Républicain, L’Yonne Républicaine et La Montagne que je remercie au demeurant pour leur confiance. J’étais chargé de la vente d’abonnements de ces différents titres régionaux en prospection terrain, en GMS, foires et salons. Ce type d’approche a constitué mon expérience humaine la plus enrichissante, celle qui m’a permis de créer mon cabinet de courtage ».

DLH : C’est donc en allant au contact des particuliers que vous vous êtes aperçu de leurs besoins en matière de mutuelle santé ?

Jonathan Mar : « Je voyais en effet beaucoup de personnes âgées qui regrettaient le fait de payer trop cher de mutuelle. L’idée a alors germé et j’avais travaillé dans ce domaine plusieurs années. Je me suis dis que je pouvais faire profiter différents acteurs de mon expérience. Comme je travaille avec différents partenaires, tels que la Macif, Generali, Gan. Aprilje peux leur proposer des solutions réellement adaptées à leurs besoins qui leur permettent de faire des économies substantielles. Le conseil est essentiel dans ce domaine et ne pourra jamais être remplacé par les mutuelles prises sur Internet. Certains sont depuis 30 ans liés avec une mutuelle et personne ne leur a expliqué ce qu’est une base sécurité sociale. Il faut aussi savoir que la loi Macron avec le 100% Santé commence à faire ses preuves. Ainsi, en allant chez l’opticien, même en garantie 1, il doit vous orienter sur ce dispositifIl en est de même pour tout ce qui est dentaire et audioprothèse. Les choses évoluent, les subtilités sont nombreuses et les solutions sont multiples… »

DLH : Mais vos services ne s’adressent pas qu’aux seniors

J. M. : « Ce sont eux qui ont le plus besoin de soins mais pas seulement, puisque tous les acteurs de la vie économique sont concernés. Tout le monde a besoin aujourd’hui de faire des économies. Et, mon expérience en tant que conseiller mutualiste dans une agence dijonnaise m’a naturellement permis de travailler sur tous les marchés, par conséquent je peux répondre à toutes les demandes. Le contexte juridique permet aujourd’hui de faire un point sur la couverture santé de ceux-ci. Depuis le 1er décembre 2020, les particuliers, les professionnels et les entreprises ont la possibilité de changer de mutuelle après un an d’ancienneté »

DLH : Pourquoi développer également les assurances emprunteurs ?

J. M. : « On n’y pense pas forcément mais la loi Lagarde a débloqué le fait que vous puissiez réaliser une délégation d’assurance lorsque vous souscrivez un prêt immobilier. Avant elle était inclue dans le package du banquier qui émargeait particulièrement sur celle-ci. Certaines banques jouaient même dessus pour négocier les taux. Dans ce domaine-là, les économies peuvent atteindre a minima 40 %… Le contexte juridique, avec les lois Hamon et Bourquin, ont favorisé la possibilité de profiter de meilleures offres si bien que, là aussi, CAD Experts peut permettre de faire de belles économies ! »

CAD Experts
Santé -Prévoyance-Assurance emprunteur     

Tél. 06 62 77 71 08

http://www.moncad.fr

contact@moncad.fr