La Météo

 

Orages

Depuis le 22 mars, les mouvements étudiants se multiplient partout en France pour contrer, notamment, la réforme du système d’orientation. Le campus de l’Université de Dijon a donc lui aussi connu quelques troubles. Salles et bâtiments occupés, tags, dégradations et cafétéria pillée... Le groupe de manifestants n’a pas hésité à faire usage de la violence pour se faire entendre ! Le Président de l’Université de Bourgogne, Alain Bonnin, a heureusement déclaré un retour à la normale le mercredi 4 avril, grâce à la mobilisation des agents de sécurité mais aussi de quelques étudiants. Condamnant fermement ces agissements, il a également déclaré avoir déposé plusieurs plaintes. Les cours ont heureusement pu être maintenus, tout comme les examens.

 

Plein soleil

De père en fils depuis 1874, la Famille Sabatier produit en Bourgogne une très large gamme de produits de charcuterie alliant tradition et modernité. L’entreprise vient de remporter 5 médailles au Concours Général Agricole 2018 :
- Une médaille d’Or pour la terrine de campagne à l’ancienne
- Une médaille d’Argent et deux de Bronze pour le véritable jambon persillé de Bourgogne supérieur dont une pour le véritable jambon persillé de Bourgogne supérieur issu de la filière Bleu Blanc Coeur.
- Une médaille de Bronze pour le jambon sec du Morvan, 9 mois d’affinage minimum.

A consommer sans modération !

 

Plein soleil

Jean-Philippe Girard, le patron d’Eurogerm, peut être fier. Son entreprise pour laquelle il avait emprunté 100 000 francs à l’époque pour sa création a dépassé les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires pour l’année 2017 et s’inscrit en forte progression de +10,0 % par rapport à l’exercice 2016.

En France, le chiffre d’affaires s’inscrit en hausse de + 7,5% à 40,8 millions d’euros. Eurogerm poursuit son expansion internationale avec des ventes qui progressent de +11,6 % en 2017 et s’élèvent à 63,1 millions d’euros. La part du chiffre d’affaires export représente 60,7 % du chiffre d’affaires total en 2017 contre 59,8 % en 2016. Cette progression repose sur le très bon développement des ventes en Europe ainsi que sur la zone Amériques.

 

Soleil

Même si le DFCO n’est toujours mathématiquement pas maintenu au sein de la Ligue 1 de football, il ne fait aucun doute que le club présidé par Olivier Delcourt continuera son chemin dans l’élite. Une sacrée performance au regard des budgets des autres clubs. Au-delà du fait que l’équipe entraînée par Olivier Dal’Oglio propose un jeu séduisant, c’est bien l’art de dénicher des pépites dans l’ombre du monde amateur pour en faire plus qu’une marque de fabrique, un succès que met en avant l’hebdomadaire France Footballqui consacre trois pages et même sa Une au DFCO.