Jeanne Vernay N° 100

Panne d’Horloge

Mais où est passée l’horloge que j’adore qui règle le pas de mes courses à l’angle de la rue de la Liberté et de celle des Godrans ? Elle avait disparue au moment des fêtes de fin d’année : j’avais alors pensé que c’était pour céder la place aux échoppes du Marché de Noël. Les cabanes en bois s’en sont allées, et je suis marrie de ne pas voir être réinstallée la belle horloge avec ses grosses aiguilles, un rien joufflues, et qui rendent gourmande la ronde du temps.

Bref, j’attends avec une vive impatience son retour. Et ce, bien avant les Calendes grecques ….

 

 

Ambiances !

Le  N° 9 de la rue Charrue exerce un sortilège sans pareil sur tous les citadins ou citadines, amoureux du Vieux Dijon. Installé dans un hôtel particulier, le salon de thé « Les Urbanités », cosy et convivial, a pour voisin de cour une très belle boutique d’art décoration, d’articles de table ainsi que de mobilier contemporain, voire design – mention spéciale pour la lustrerie. J’ai adoré un fauteuil en bois blond et fourrure blanche, malheureusement réservé par une cliente, mais qui vous donnerait l’envie d’aller finir vos jours dans les fjords les plus septentrionaux, en compagnie d’un bûcheron façon Lady Chatterley ou d’un trappeur Inuit! Je sais-je sais…  Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir abattu. Bref, trêve de rêveries folles ! Les propriétaires sont adorables, d’excellent conseil, et pratiquent des prix fort raisonnables. L’enseigne de ce petit paradis ? Villa Médicis qui plus est, vous livre à domicile vos achats encombrants. Que demandez de plus ?

 

 

Il n’y a que Maille qui Maille

Le camembert est en général à 45%. Les promos à 30%. Mais les voilà battus à plat de couture, si l’on s’en tient au pourcentage affiché lors de ces soldes hivernales en tout genre – moutarde Maille y compris – qui flirtent avec les 50%, voire même les 70%. Tout n’est pas toujours tendre à cœur dans un solde, mais on peut faire d’excellentes affaires, surtout si l’on chausse « petit » ou si on se loge dans un jean taille 34/36. Du coup, ça a inspiré ma voisine de palier qui flirte avec un bon 46 et  vient de prendre un abonnement à vie chez les Weight-Watchers pour aborder les prochains soldes de printemps dans des conditions carrément optimales ! Avis aux amateurs, car il n’y a que les soldes qui Maille ! Oui, je sais : c’est de l’humour un peu trop facile.

 

 

« Vous, les Femmes »…

C’est ce que chantait du temps de mes jeunes années Julio Iglesias ! S’il est à Dijon un espace professionnel régi avec brio et efficacité, c’est bien le service livraison du Monoprix de la rue Piron. Elles sont une poignée de femmes à empaqueter et transborder dans des containers tous les gros achats de la clientèle, jeune ou plus âgée, qui vit au centre-ville. Le travail exige rapidité et sens de l’organisation. J’invite tous les dirigeants machos de la planète à aller pointer leur nez et leur prétention dans ledit service, situé au premier étage-épicerie du magasin. Sûr qu’ils réviseront leur jugement sur l’efficacité des femmes au boulot !

 

 

Le Pavé (vraiment) dans la mare

Ce n’est pas une bonne nouvelle qui se profile pour le « Pavé dans la mare », cet agréable restaurant du vieux Fontaine-lès-Dijon, à proximité de la mare et de la maison natale de Saint-Bernard. Les clients ont d’abord été surpris de le voir fermé sans explication pendant plus de quinze jours en décembre dernier. L’établissement a fait une (ré) ouverture éclair pour le réveillon du 31 décembre et le 1er janvier. Depuis, plus rien. Même pas un mot sur les vitrines. Les difficultés financières rencontrées par le cuisinier -qui a acheté « Le Pavé » il y a quelques mois- semblent avoir eu raison de ce lieu très prisé du temps où il était tenu par Eric Bortot. Affaire à suivre...

 

 

La 3e édition des Houblonnades se prépare

Amateurs de bières et d’ambiance, ce qui suit peut vous intéresser. Afin d'accueillir dans les meilleures conditions possibles les visiteurs lors des Houblonnades #3, les 7 et 8 avril 2018 à Dijon, les organisateurs recherchent des bénévoles. Leurs missions : accueillir le public, aider les brasseurs, servir à la buvette ou à la boutique, s'occuper des animations, vendre les kits… En contrepartie, ils (ou elles) se verront offrir un kit de dégustation (à utiliser en dehors de leurs heures de bénévolats), les repas chauds concoctés par un service de restauration professionnel (entrées, plat chaud, fromage, dessert), un tee-shirt « Staff » et des souvenirs plein la tête. C’est tentant, non ?
Inscriptions sur https://www.les-houblonnades.fr

 

 

Sport et gourmandise font bon ménage

Est-ce la perspective de la Cité internationale de la Gastronomie et du Vin qui a pesé sur la réflexion des organisateurs ? Toujours est-il que le fameux raid sportif de l'UB change de nom pour prendre celui de « Kir aventure » (attention à la protection de la marque surveillée comme le lait sur le feu par Lejay-Lagoute). Mieux même avec l'intégration d'une balade gourmande de Dijon Métropole qui verra le chef étoilé Patrick Bertron, du Relais Bernard Loiseau, proposer ses recettes gastronomiques. Comme quoi, le réconfort c'est toujours bon après l'effort. N'est-ce pas aussi la démonstration que la gourmandise peut faire bon ménage avec le sport ?

 

 

Le bleu sera de rigueur en mars prochain

Sport encore pour finir avec, cette fois, les étudiants de la Junior Est Service Santé (JESS) qui se lancent dans une opération de sensibilisation à la prévention et au dépistage du cancer colorectal, 3e cause de cancer en France. Ce sera dans le cadre de « Mars Bleu » qu'ils organiseront la 2e édition de la BLUE RUN, le 4 mars 2018, au Parc de la Colombière, à Dijon.
Cet évènement se compose d’épreuves sportives type marche et course de 3, 6 et 9 km accessibles aux petits et grands. L'objectif sera de collecter des fonds pour le comité Côte d'Or de la Ligue contre le Cancer. Au programme : échauffement collectif, stands d’animations bien-être, bonne ambiance musicale et bien d’autres surprises... Allez, on chausse les baskets !
https://www.bluerun-dijon.com/blue-run