CNN a osé… Dijon

Début janvier, CNN a listé les 10 destinations à visiter en 2022 dans le monde. Et, parmi celles-ci, figure… Dijon ! La chaîne américaine de breaking news plébiscite ainsi l’ attractivité de la Cité des Ducs, en évoquant l’ouverture prochaine de la Cité internationale de la Gastronomie et du Vin. Mais pas seulement… Let’s go !

Si nous l’avions écrit, vous auriez pu nous taxer de chauvins (il est vrai que lorsqu’il s’agit du territoire dijonnais, nous le sommes… un peu !) Mais, là, personne ne pourra remettre en cause l’objectivité de ce tapis rouge déroulé à la Cité des Ducs en matière d’attractivité. CNN a, en effet, classé Dijon à la 6e position du top 10 des destinations à visiter dans le monde en 2022. Dijon se retrouvant ainsi à flirter avec d’autres sommets touristiques mondiaux : l’Ollantaytambo au Pérou – la forteresse Inca qui surveillait le chemin du Machu Picchu –, le Chili ou encore (à des altitudes moins élevées) la capitale du Sri Lanka, Colombo, l'archipel des Bijagos en Guinée-Bissau, la baie de Disko au Groenland, le Parc national du Gabon, la Jordanie, Lahti en Finlande, le désert Simpson en Australie, Oslo, Naples…

La célèbre Chaîne américaine justifie son choix par cette formule : « Thought Lyon was the capital of French cuisine ? Not so fast – Dijon has always been a huge foodie hub ! » Dans la langue de Victor Hugo (même s’il était originaire de Besançon, cela passe dans le cas présent), cela donne : «  Vous pensiez que Lyon était la capitale de la cuisine française ? Pas si vite – Dijon a toujours été un grand centre de la gastronomie ! » L’ouverture de la Cité internationale de la Gastronomie et du Vin (CIGV), le 6 mai prochain comme l’a annoncé le maire François Rebsamen lors de ses vœux, est évidemment pour beaucoup dans ce classement, CNN portant aux nues cette « rénovation de 70 000 m² de bâtiments historiques du XVIe au XVIIIe siècle, transformé en un complexe entièrement dédié à la gastronomie et au vin français ».


« Fiers d’être dijonnais ! »

Les spécialités dijonnaises, à travers la Maison du Pain d’Epices Mulot & Petitjean ainsi que la Moutarderie Fallot, ont également été listées par la chaîne créée par Ted Turner. Sans oublier, comme il se doit, les atouts patrimoniaux : « La plus grande ville de la région Bourgogne-Franche-Comté est un méli-mélo glorieux de maisons à pans de bois, de magnifiques palais et une cathédrale gothique flamboyante ». Et les journalistes américains de conseiller vivement de parcourir le Musée des Beaux-Arts.
Nadjoua Belhadef, adjointe déléguée au commerce et à l’artisanat, s’est félicitée que le marché des Halles – designed by Gustave Eiffel, yes, he of Tower fame (la traduction ne s’impose pas là !) – soit également placé sous les projecteurs. Et l’élue dijonnaise de développer : « Ce classement de CNN est remarquable pour Dijon. C’est le résultat d’une politique menée par François Rebsamen depuis 2001. Notre territoire bénéfice d’un patrimoine remarquable et la gratuité des musées, que ce soit pour les Dijonnais ou les touristes, confère une force supplémentaire. Dorénavant, et ce sera encore plus vrai avec la CIGV, Dijon fait référence dans le monde entier en matière de vins et de gastronomie. Pour preuve, l’arrivée du siège de l’Organisation internationale de la Vigne et du Vin (OIV)… »
« François Rebsamen a multiplié les action pour que, tous, nous soyons fiers d’être dijonnais. Dijon est un véritable écrin où il fait bon vivre et où tout le monde peut trouver sa place », développe Nadjoua Belhadef, non sans insister sur la pertinence de la dernière campagne de communication de l’Office de tourisme afin de faire briller la capitale régionale au-delà des frontières. Une véritable croisade communicative – elle n’aurait pas déplu aux Ducs de Bourgogne – qui a pris la forme d’un wording (une formulation) fort et décalé : « Zappez Osaka, Zappez la Floride, Zappez Washington… osez Dijon ! » Une chose est sûre, CNN a osé… Dijon !

Camille Gablo