Les Mille Grues de Lucile : Quand l’art se plie à la déco

    L’origami, cet art qui prend sa source au pays du Soleil levant, a, depuis sa création, connu nombre de déclinaisons. Petit, nous avons tous confectionné avec plus ou moins de réussite des avions en papier, il est question aujourd’hui de décoration remarquable… et remarquée !

    « Si l'on plie mille grues en papier en une année, toutes reliées entre elles en une guirlande, notre vœu le plus cher sera exaucé ». C’est de cette manière que Lucile Jeanniard annote chacun de ses réseaux sociaux.

    Passionnée d’origami, elle a découvert cette pratique lors d’un atelier créatif alors qu’elle était seulement âgée d’une dizaine d’années. Eleveuse virtuose… de cocottes en papier, cette artiste indépendante confectionne divers produits de décoration tels que des cadres ou lampes.

    Elle a d’abord mis la main… au papier seulement pour le plaisir et pour gâter ses proches. Sous l’impulsion de ceux-ci, elle a finalement commencé à les commercialiser. Son talent et le bouche à oreille font qu’elle a aujourd’hui des sollicitations dépassant même les frontières de la région. Balisant ainsi le chemin menant à la réussite. Au Japon, ils diraient que le Doruma, la figurine sacrée symbolisant le succès, veille sur son destin.

    Sympathique et disponible, Lucile propose également un service de personnalisation. Elle peut, en effet, se plier à vos exigences mais n’hésitera pas à se fier à son inspiration lors de la confection de ses créations.

    Un (bel) exemple : « J’ai, il y a quelques temps, reçu une commande d’une professionnelle de la santé qui partait à la retraite. Cette dernière voulait offrir un cadeau aux membres du personnel. J’ai confectionné un cadre dans lequel ses collègues sont représentés par des animaux en tenant compte de la description de leur personnalité. Ce cadeau émouvant et symbolique est probablement ma production la plus marquante ».

    Malgré un succès grandissant, la confection d’origami n’est pas l’activité principale de Lucile. Elle travaille actuellement dans le secteur de la communication mais aspire à vivre de sa passion sur le long terme. En parlant de projet, l’origamiste dijonnaise en a un qui lui tient particulièrement à cœur. Elle souhaite monter un lieu de vie dans la Cité des Ducs où l’ouverture d’esprit, la sensibilité et la créativité seront les mots d’ordre. Elle n’hésitera pas, pour cela, à se plier en quatre…

    Camille Rouchon

    Instagram : @lesmillegruesdelucile

    Facebook : Les Mille Grues de Lucile

    https://www.etsy.com/fr/shop/LesMilleGruesLucile