François Parry : « J’aurais aimé être chauffeur de salle »

Voilà le genre d'interview qu'on ne trouve pas souvent dans la presse écrite. Des questions qui sortent de l'ordinaire, parfois impertinentes mais toujours souriantes... qui provoquent des réponses « cash ». François Parry co-gérant de l'entreprise InfoProject, à Dijon, a accepté de se prêter à un exercice que nous vous proposons de retrouver chaque mois dans les colonnes de Dijon l'Hebdo.

Votre autoportrait en trois mots…

« Invivable. Désespérément optimiste. Libre ».

Votre principale qualité ? 

« L’écoute ».

Votre principal défaut ?

« L’impatience ».

Si vous deviez résumer votre activité en trois qualificatifs ?

« Passion. Patience. Polyvalence ».

Un autre métier que vous auriez pu faire ?

« Chauffeur de salle ». 😉

Le mot de la langue française que vous aimez le plus ?

« Fraternité ».

La valeur essentielle à défendre ?

« La Liberté, les libertés ».

L'homme qui suscite chez vous le plus d'admiration ?

« Mon papa, pour la patience dont il a fait preuve avec moi ! ».

Et la femme ?

« Ma maman, pour les mêmes raisons que précédemment !

Et surtout mon épouse, Anne-Gaël, pour la patience dont elle doit faire preuve à son tour ! »

Qu'est ce qui ne vous fait pas rire du tout ?

« Le manque d’humour ».

La question qu'on ne vous a jamais posée et que vous aimeriez que je vous pose ? 

« Pourquoi ne pas vous lancer en politique ? ».

Et si je vous la pose ?

« J’aime trop ma liberté ! ».

Quels posters aviez-vous dans votre chambre d'adolescente ?

Iron Maiden (Album Killers), Ac/Dc (Album If You Want Blood)”.

Marcel Proust avec sa madeleine… Et vous, quel meilleur souvenir vous ramène à votre enfance ?

« La montagne, le Mont-blanc en particulier ».

Si vous disposiez de la merveilleuse lampe d'Aladin, quels seraient les trois vœux que vous formuleriez ?

  • « Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve » (Antoine de Saint-Exupery)
  • « Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer » (Guillaume 1er d’Orange-Nassau)
  • « On vit de ce que l’on obtient. On construit sa vie sur ce que l’on donne » (Winston Churchill)

Votre série télé préférée ? 

« Peaky Blinders ».

Et votre appli ?

« LinkedIn ».

Propos recueillis par Jean-Louis Pierre

 

Photo : Jérémie Pierre chez BO Concept, à Quetigny