Benoit Systèmes : La mobilité au cœur !

Benoît Systèmes… S’il est une entreprise qui symbolise l’innovation, c’est bien celle de Billy-lès-Chanceaux, un petit village du Nord de la Côte-d’Or. Créée par le formidable inventeur Robert Benoit, elle excelle dans les solutions de motorisation pour fauteuil roulant. Avec désormais Benoit Houzel à sa tête, ayant les mêmes valeurs humanistes au cœur que le fondateur, cette société est susceptible de s’imposer dorénavant dans l’aide à la mobilité des personnes âgées en perte d’autonomie. Une excellente nouvelle…

Ce sera, à n’en pas douter, la star de l’Appart’ connecté du Département lors du prochain Salon des Séniors les 7 et 8 avril au parc des Expositions de Dijon. Dans ce haut lieu destiné à dévoiler au public les dernières innovations dans le domaine de l’adaptation du logement, le Mobili Kit ne devrait pas passer inaperçu… Il faut dire que celui-ci permet à tous ceux qui ont des difficultés à se déplacer de conserver leur autonomie. Et ce, en adaptant leur propre chaise… C’est dire si cet appareil on ne peut plus stable disposant d’un moteur sur 4 roues s’avère innovant ! C’est même une véritable révolution qui devrait faire le bonheur de nombre de séniors qui pourront, grâce à elle, circuler à nouveau en toute sécurité chez eux. Et avec une facilité optimale puisque sa conduite s’effectue à l’aide d’un joystick qui lui offre une grande précision et une importante maniabilité (sur 360 °).
Disposant d’un système d’inclinaison électrique (grâce à un vérin qui surélève l’arrière de la chaise et abaisse le repose pied), de 5 vitesses réglables, d’une autonomie de 4 jours, le Mobili Kit, qui s’adapte sur 85% des chaises ou fauteuils, bénéficie, à la différence du fauteuil roulant, d’un très faible encombrement, ce qui lui permet de passer aisément même dans des endroits exigus. Nous pourrions également ajouter, pour ce support motorisé dont les reposes pied s’élèvent du sol en mode conduite, la sobriété de sa ligne et son silence. Ce qui en fait un partenaire de vie discret…

Concours Lépine

Nous pourrions continuer longtemps cet inventaire à la Prévert de ses caractéristiques exceptionnelles et vous comprendrez aisément que le Mobili Kit ait été lauréat du célèbre concours Lépine en 2018, récompensant les meilleures innovations françaises. Un an plus tard, lui fut attribuée la médaille d’or au Silver Show qui portait, notamment, sur « la société de la longévité ».

Et nous pouvons laisser libre cours à notre chauvinisme puisque son fabricant est originaire de la Côte-d’Or, de Billy-les-Chanceaux plus précisément.
C’est, en effet, le spécialiste de systèmes de motorisation pour fauteuil roulant, Benoît Systèmes, qui l’a développé. Proposant depuis maintenant un quart de siècle des produits innovants pour les personnes à mobilité réduite afin de les aider dans leur vie quotidienne, cette société est devenue une véritable référence dans le monde du handicap. Pour preuve, ce bel exemple du Made in France s’exporte dorénavant au Royaume-Uni, au Portugal, au Canada, en Australie… Cette évolution à l’international (dans pas moins de 17 pays) illustre à quel point l’aventure débutée avec le fondateur Robert Benoit a pris une formidable dimension. En 1969, celui-ci sort paraplégique d’un terrible accident de la route. Avant même sa sortie d’hôpital, cet inventeur de génie réfléchit à de nombreuses idées. Il crée ainsi, dans un premier temps, une roue avant amovible équipée d’un moteur à essence permettant aux fauteuils roulants d’atteindre 30 km/h.
En 1994, Benoît Systèmes voit le jour et l’heure est au Kangouroo (une assistance motorisée légère amovible pour fauteuil roulant). Suit, en 1995, le Kitcool (un accessoire ergonomique transformant le fauteuil roulant en siège inclinable confortable). L’année suivante, c’est la genèse du Minotor (une motorisation amovible pour fauteuil roulant se pilotant avec un joystick). Cet appareil, qui n’est pas sans rappeler la mythologie grecque, est depuis devenu…légendaire et il est le produit phare de la société. Sa dernière évolution – le Minotor 2.1, avec un système d’embrayage plus ergonomique, un nouvel anti-bascule et un choix de couleurs élargi – fait de plus en plus en plus d’émules. Et il existe aussi dans des modèles pour les enfants ainsi que pour les utilisateurs dont le poids dépasse les 130 kg.

« Les visages radieux »

Mais nous pourrions encore citer le Pousseur 2.1 agissant comme un auxiliaire musclé afin d’aider celles et ceux qui poussent une personne dont le handicap ne permet pas la conduite d’un fauteuil motorisé.

En 2019, le fondateur disparaît mais ses valeurs humanistes perdurent au sein de cette belle entreprise familiale grâce au repreneur Benoit Houzel qui poursuit le développement des produits : « Travailler dans le handicap, c’est donner beaucoup de sens à son activité. On ne se pose pas de question sur l’utilité de ce qu’on fait quand on voit les visages radieux des gens qui essayent nos matériels. Ils revivent, tout simplement », met en exergue ce directeur général, qui a fait le choix d’investir 1,5 M€ pour rénover son siège et son unité de production toujours à Billy-lès-Chanceaux.

Forte aujourd’hui de 40 salariés, dont pas moins de 4 personnes en Recherche & Développement, la société, qui réalise un chiffre d’affaires de 6 M€, doublera d’ici un an sa surface. Depuis le Nord Côte-d’Or, à quelques pas de la Seine, elle disposera ainsi de nouveaux moyens pour voguer vers un bel avenir. Et se hisser, cette fois-ci, parmi les références pour aider les personnes âgées.
Une chose est sûre, les visiteurs du prochain Salon des Séniors, dont l’entrée est, rappelons-le, gratuite, ne pourront qu’être en phase avec nous en découvrant le Mobili Kit. Réalisé par une entreprise pas comme les autres, labellisée, comme il se doit, « Savoir-Faire 100% Côte-d’Or » !

Camille Gablo

 

Benoît Systèmes

7 rue du Pont. 21450 Billy-les-Chanceaux

03.80.96.51.25

benoitsystemes.com / mobilikit.benoitsystemes.com

contact@benoitsystemes.com

Facebook : Benoit Systemes

Instagram : @benoit_systemes