Makila : le Pays basque au cœur de Dijon

Makila a choisi la ville de la future Cité internationale de la Gastronomie et du Vin, et plus précisément la rue Musette, pour proposer les « merveilles » du Pays basque : charcuteries, fromages, vins, produits , plats et recettes  iconiques comme, l'Irouleguy, l'Axoa, l'Ossau-Iraty, le jambon de Bayonne, le piment d'Espelette et autres garbures, foies gras, cassoulets,  piperades, chipirons, chorizos Bellota...

L'accueil d'Antoine Espinosa, le patron, et de sa collaboratrice Marion David, est chaleureux et professionnel. Outre les produits sélectionnés directement « au pays » par Antoine auprès de trois producteurs qui touchent à l'excellence -les maisons Aggeria, Massoude (pour les conserves et produits transformés) et Ospital (pour la charcuterie au détail), on peut profiter de précieux conseils, des idées de préparations culinaires et une évidente passion affirmée pour le vaste et succulent patrimoine gastronomique basque.

Le makila est un bâton de marche et de défense en bois de néflier, inséparable des Basques ,qui était probablement utilisé par les bergers des Pyrénées. Un bâton difficilement utilisable dans la rue Musette et dont il n'est pas nécessaire de se munir pour l'arpenter ni pour entrer dans ce magasin chaleureux.

Le Pays basque puise son inspiration culinaire et patrimoniale dans un héritage tout en contrastes entre océan Atlantique et Pyrénées. Il n'est toutefois pas besoin de prétextes pour s'offrir tout au long de l'année des échappées gourmandes, il suffit de pousser la porte de Makila qui a de quoi faire saliver les gastronomes les plus blasés.

Pierre Pertus

Photo : Jérémie Pierre

 

Makila

Ouvert du mardi au samedi de 9 h à 13 h et de 15 h à 19 h.

23 B rue Musette. Dijon