Couleurs de vigne à… Fontaine-lès-Dijon

La fête de la vigne est un événement rassembleur mais on peut fêter la vigne autrement que par la danse, la musique, la déambulation, les rencontres de producteurs ou les ventes de produits locaux. C’est ainsi que du 9 au 27 novembre 2021, la bibliothèque municipale de Fontaine-lès-Dijon propose tout un programme alliant exposition, conférences, séances de dédicaces et atelier dessin pour célébrer la vigne dont la culture fut pendant plus d’un millénaire la principale activité économique de Fontaine-lès-Dijon.

Dijon l’Hebdo : Nicole Lamaille, vous êtes une artiste peintre, comment vous êtes-vous retrouvée au cœur de cette célébration de la vigne à Fontaine-lès-Dijon ?

Nicole Lamaille : « La vigne a toujours été porteuse pour moi d’émotion et je l’ai peinte de nombreuses fois : l’hiver quand elle dort, au printemps quand elle s’éveille, en automne quand elle flamboie… Quand j’ai été sollicitée par l’association des Amis du Vieux Fontaine pour illustrer un abécédaire pittoresque de la vigne et du vin à Fontaine-lès-Dijon, j’ai accepté de m’atteler à ce vaste chantier qui a nécessité finalement la création de plus de cinquante aquarelles ! »

DLH : Vous avez participé à d’autres publications sans qu’elles donnent naissance à une exposition, alors pourquoi votre travail est-il exposé ?

N. L : « Ce n’est pas la première fois que je collabore avec l’association des Amis du Vieux Fontaine pour une publication. Cette association a conscience que la reproduction des œuvres fait perdre beaucoup de nuances par rapport aux originaux ; c’est pourquoi elle m’a toujours proposé d’organiser une exposition des œuvres créées pour ses ouvrages. Par ailleurs, les Amis du Vieux Fontaine ont une tradition de partenariat avec la bibliothèque municipale depuis sa création, en 1996, place des Trois-Saffres. De mon côté, j’apprécie ce lieu chaleureux, le passage continu où toutes les générations sont réunies. C’est ainsi que mes aquarelles se retrouvent exposées sur les murs de cet établissement ».

DLH : Comment cette exposition « Couleurs de vigne » a-telle généré toutes les animations au programme de ce mois de novembre ?

N. L : Mes aquarelles racontent les outils, les gestes, les savoir-faire des vignerons, les maisons et les paysages qu’ils ont créés. Il était possible de montrer les objets qui m’ont servi de modèles car Bruno Lautrey, qui les collectionne, est un ami. Il a bien voulu prêter hotte, pal -grosse seringue pour lutter contre le phylloxéra, un puceron qui a décimé le vignoble- et autre benaton - panier à vendange… Le public peut ainsi comparer la représentation que j’ai faite avec la réalité. De plus, comme tout au long de l’année, la bibliothèque accueille les écoliers de toutes les classes de la commune, pour les enseignants cette exposition est une opportunité pédagogique.

DLH : Comment cela ?

N. L : « Les enfants peuvent être sensibilisés à la technique de l’aquarelle mais aussi au travail de la vigne, à l’étude de la plante, aux livres autour de la vigne. Les services techniques de la Ville et l’association des trois sécateurs des Hautes Arbues qui a vinifié le raisin de Fontaine en 2020 à Norges-la-Ville ont proposé de planter quelques ceps dans les écoles avec les enfants en donnant des explications. Avec la perspective de cette exposition, des projets pédagogiques ont pu fleurir et je m’en réjouis ».

DLH : Vous animez un atelier de dessin le samedi 20 novembre : qu’est-ce-qui vous motive ?

N. L : « Cette activité de dessin de la vigne me fait vraiment plaisir car chacun pourra venir avec ses propositions, ses demandes. Tous pourront expérimenter et je peux donner quelques astuces. L’enrichissement sera réciproque ».

DLH : Votre exposition a lieu dans une bibliothèque. Pour ces festivités, quelle place le livre occupe-t-il ?

N. L : « Des livres sur la vigne ont été réunis par les bibliothécaires. Ces livres s’adressent aux enfants dans la section jeunesse et au reste du public en section adultes. Les samedis 13 et 27 novembre, je dédicacerai sur place l’ouvrage à l’origine de l’exposition tandis que cette dernière sera commentée par Sigrid Pavèse, co-auteure du livre pour le texte. Le livre est donc bien présent ».

DLH : Des conférenciers sont aussi attendus : Pourquoi ?

N. L : « C’est une idée de l’adjointe à la lecture publique, Catherine Fayolle. Elle souhaitait donner d’autres éclairages sur la vigne à Fontaine-lès-Dijon. Le 27 novembre, le géographe Jean-Pierre Chabin, la conservatrice Éliane Lochot, l’adjoint aux espaces verts Jean-Philippe Renard et le linguiste Gérard Taverdet, interviendront brièvement, chacun dans son domaine de compétence, pour faire circuler la connaissance ».

DLH : C’est surtout la mémoire de la vigne qui est fêtée mais quelle est l’actualité de la vigne à Fontaine ?

N. L : « Le vernissage de l’exposition sera l’occasion pour les invités, dont le nombre est limité par les conditions sanitaires, de goûter la cuvée 2020 issue de la première récolte de la vigne municipale depuis sa replantation. Malheureusement, il n’y aura pas de cuvée 2021 car la parcelle a été victime cette année de l’oïdium puis du mildiou mais c’est la vie de la vigne avec ses années fastes et ses années noires. À Fontaine, le patron des vignerons n’était pas saint-Vincent mais saint-Martinet sa célébration donnait lieu le 11 novembre, à des festivités autour du vin et du partage dans la commune… La fête à la bibliothèque fait écho à cette tradition séculaire. En 2021, profitons de cet été de la Saint-Martin où « le moût vaut du vin »…

 

Pour tous renseignements sur les manifestations :

Bibliothèque municipale

Centre Jeanne Lelièvre

8 place des Trois-Saffres

03 80 58 42 30

bibliotheque@fontainelesdijon.fr