Les brèves de Jeanne Vernay

Dijon s'envoie en l'air

La capitale des Ducs de Bourgogne a été retenue par Air France pour le nom de son 8ème Airbus A350. La compagnie a pour tradition de surnommer ses nouveaux appareils, destinés notamment à remplacer les A380, avec des villes françaises. Après Toulouse, Lyon, Saint-Denis de La Réunion, Nice, Bordeaux, Marseille et Reims, c'est au tour de Dijon d'intégrer la famille Air France.

Voilà un élément de plus pour faire rayonner Dijon dans le monde. C'est aussi un bel hommage à la renommée internationale de notre ville en matière de gastronomie et de culture.

Ce modèle de dernière génération consomme 25% de carburant en moins et a une empreinte sonore réduite de 40%. « Dijon » devrait effectuer son premier vol commercial d'ici la fin mars.

 

Chalets de Noël « recyclés »

Convenez-en : l’image a de quoi surprendre à moins de quinze jours du printemps. Les chalets du marché de Noël ont retrouvé leur place en plein centre-ville de Limoges pour accueillir gratuitement douze restaurateurs pour leur permettre de faire de la vente à emporter et renouer le contact avec les clients. L’occasion pour beaucoup de remettre le pied à l’étrier après des mois de fermeture et de renouer le contact avec les clients. Et si cette idée faisait des émules dans notre région ?

 

Déjà un an...

Je passe un peu de temps sur facebook. Trop à entendre mon mari qui a tendance à froncer le sourcil quand j'évoque le nom de ce réseau social. Bref, tout ça pour dire que j'y trouve des choses souriantes parfois même franchement drôles. Par exemple, un ami chef d'entreprise a posté ce qui suit ces derniers jours : « Il a seulement un an, et le virus fait déjà ses nuits de 18 h à 6 h, va à l’école parle  couramment le chinois, l’anglais, le brésilien, le sud-africain, et fait du rugby de haut niveau. Ça grandit tellement vite à cet âge là ».

Le Covid nous pourrit la vie depuis un an... En rire (un peu), ça me fait du bien. Pas vous ?

 

Votez Châteauneuf !

Du 4 au 25 mars 2021, France 3 vous propose de voter pour votre village préféré.
Faites valoir votre voix ! Votez parmi les 14 villages sélectionnés et retrouvez le palmarès dans l’émission « Le village préféré des Français » présentée par Stéphane Bern, diffusée prochainement sur France 3.

C'est Châteauneuf-en-Auxois, en Côte-d'Or, qui représente la Bourgogne-Franche-Comté. Labellisé « Village Fleuri 2 fleurs » et « Station Verte », classé « Plus Beaux Villages de France », Châteauneuf possède une richesse historique et patrimoniale exceptionnelle. Sa forteresse, vestige de l’architecture médiévale conservée presque intacte fut l’un des lieux de pouvoir des ducs de Bourgogne. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, je n'ai qu'un conseil : allez vite visiter !
Vous pouvez voter en ligne ou par téléphone au 3245 (service : 0,80 euro/min + prix d’un appel). Le vote se termine le jeudi 25 mars à 18 h 00. Châteauneuf compte sur vous.

(Dés)union européenne

L'idée européenne ne ressortira pas grandie de la crise sanitaire que nous traversons depuis un an. On se souvient, au printemps dernier, de la fracture qui s'est ouverte entre le Nord et le Sud aboutissant à des manifestations en Italie où le drapeau de l'Union européenne a été brûlé. Les pays les plus riches ont finalement décidé des aides financières qui auraient pu être déclenchées beaucoup plus tôt. La stratégie vaccinale européenne s'est alors présentée comme le ciment qui allait faire oublier les « dysfonctionnements » constatés au début de la pandémie. Et bien non ! De l'Autriche au Danemark en passant par la Hongrie, la Pologne ou la République tchèque, plusieurs membres des 27 ont décidé de s'affranchir des commandes groupées réalisées par l'Union Européenne pour traiter en direct avec la Chine, la Russie ou Israël... Et puis, cerise sur le gâteau, le Danemark et la Suède ont annoncé leur projet de mettre en place un passeport vaccinal qui prendra la forme de certificats électroniques visant d’abord à faciliter les voyages à l’étranger mais aussi donner accès à des évènements sportifs ou culturels dans les deux pays nordiques. Une idée qui est loin de faire l'unanimité au sein de la (dés)union européenne.

 

Politico zoo

Un animal politique qui trompe énormément, c’est Trump qui - faute d’avoir la sagesse que l’on prête aux éléphants – nous a encore bien surpris. Tous les commentateurs le donnaient partant pour créer un nouveau parti. Eh bien, pas du tout ! C’était là une mauvaise piste. Il a décidé de continuer à cornaquer le Parti Républicain qui - n’ayant pour l’heure que des doublures pâlottes eu égard à sa gargantuesque XXL personnalité – s’est remis dans ses grosses pattes. J’ajoute que si Biden est le parfait grand-father des USA, la scène politique actuelle à Washington apparaît soporifique. Le bébête show trumpien avait un côté tonitruant qui nous permettait de ne pas nous endormir au numéro des tigres de papier du jeudi proposé par le Castex Circus.

 

Concert chez soi

Une idée m’est venue pour nous échapper de cet éteignoir de couvre-feu, tout en passant chez soi une excellente soirée : acquérir le double CD de l’Ensemble Joseph Samson, chœur mixte, qui reprend la création de la Cantate lyrique « Ta voix ô mon amie », donnée le 13 octobre 2019 à la salle de l'Ecrin à Talant. Ce double CD, où figure l'enregistrement de celle-ci ainsi que de plusieurs autres œuvres majeures de Jean Louis Gand, est absolument remarquable. Le coffret de deux CD contient donc les œuvres suivantes :

  • Cantate « Ta voix ô mon amie », oeuvre écrite sur un texte de Maurice Ladey inspiré du Cantique des Cantiques, pour deux récitants, soprano solo, chœur, orgue, piano, flûte hautbois, basson.
  • Sonate pour flûte et piano
  • Le Portique Doré, pour piano
  • Danse et Hymne, pour orchestre
  • Domine misericordia tua, pour chœur et orchestre

Vous pourrez commander et recevoir

le coffret intégral (2 Cd + livret) au prix de 15 euros + 6.11 euros de frais de port

Lien : https://www.studioverguet.com/boutique/jean-louis-gand/

Vous pourrez télécharger :

  • le coffret accompagné du livret auprix de 12,90 euros

  • un titre particulier au prix de 1,10 euro

Lien : https://www.studioverguet.com/categorie-produit/ta-voix-oh-mon-amie/

Michel Sardou et les mamies

Vous découvrirez dans ce numéro que la rédaction de Dijon lHebdo a souhaité participer, comme il se doit, à la Journée internationale de la Femme en vous proposant différents portraits. La femme que je suis ne peut que souscrire à cette initiative, vous vous en doutez, même si mes collègues masculins ont une propension à chantonner le célèbre tube de Michel Sardou : « Etre une femme » Je ne leur en veux pas pour leur culture musicale (encore que, Michel Sardou nayant pas été le premier défenseur de la cause féminine !) mais je voudrais, pour ma part, profiter de loccasion pour rendre un hommage appuyé aux femmesgrands-mères. C’était jour de fête pour elles le 7 mars et, avec tous les affres et notamment l’éloignement de leurs petits-enfants dont elles ont souffert depuis lapparition de la Covid-19, je voulais juste embrasser, à ma façon, toutes les mamiesMichel Sardou pourrait aujourdhui leur dédier une chanson, qui sait !