« Le Verre à moitié plein »

Dans une ambiance mortifère, nous sommes en train de redécouvrir :

Le plaisir de la vie à deux, ou pas...

Les joies du Scrabble avec quelqu’un qui met un temps fou à poser un mot.

La Reine des Neiges, troisième séance de la semaine.

Le plaisir d’écouter de la musique, de vraiment l’écouter, et non pas de la mettre en fond sonore comme une musique d’attente au téléphone.

La joie de bientôt devenir un cinéphile imbattable .

L’art de passer du temps avec ses fleurs et ses plantes, un peu d’engrais, une petite toilette. Elles vous diront merci !

La nécessité d’imposer quelques règles, « le fameux vivre ensemble » mais revu et corrigé au niveau de la cellule familiale.

Le plaisir de la relecture, le livre oublié, le livre jamais lu, mis de coté pour lire un jour.

Le plaisir de redécouvrir ses amis, les vrais, ceux qui s’inquiètent de vous même s’ils sont loin, et qui finissent par vous faire rire lors de longs papotages téléphoniques.

Le plaisir de découvrir des voisins charmants et attentionnés, ceux la même avec qui on échangeait à peine quelques considérations météorologiques dans l’ascenseur.

Le plaisir de lire et de rire à des blagues ou à des videos humoristiques, même vaseuses, envoyées par des copains.

Voyons le « verre à moitié plein », essayons de résister par l’humour, faisons la chasse au cafard et évitons d’écouter les gens qui voient le « verre à moitié vide ».

A. R

LA CHRONIQUE DU CONFINE