Ballons d’Or : Une équipe 2019 coup de coeur

Pourquoi les Ballons d’Or de Dijon l’Hebdo ? Rassurez-vous, sachant raison garder, humilité oblige, il n’est pas question pour nous de vouloir concurrencer le magazine France Football qui, rappelons-le, a inventé la grand-messe du Ballon d’Or en 1956. Les joueurs auréolés depuis sont (presque) tous au demeurant devenus des messies. Et cela parle à tout un chacun qui suit, comme une véritable religion, la Galilée du football… Non, nous souhaitons chaque année rendre hommage à celles et ceux qui œuvrent au quotidien afin de faire gagner le territoire ou tout du moins à le faire rayonner. Et pas seulement dans l’univers du sport mais dans tous les domaines. Les femmes et les hommes, qui, par leur travail, leur fonction dans telle ou telle association ou leurs idées et innovations, apportent leur (belle) pierre à la vie de la cité… Certain(e)s sont plus connu(e)s que d’autres mais toutes celles et tous ceux que vous allez découvrir dans les pages suivantes ont, en 2019, occupé, de fort belle manière, le terrain dijonnais. Du président (enfin de la présidente cette année) au gardien de but, en passant par les avants, les milieux de terrain et les défenseurs, tous ont apporté ce quelque chose qui fait la différence… Vous verrez qu’à la tête de notre équipe Isabelle Gorecki-Hilftenfink, qui a encore fait preuve de créativité pour l’illustre Maison Philippe Le Bon, succède, cette année, au professeur Charles Coutant, (notre président 2018), à la tête du Centre Georges-François-Leclerc, dont tout un chacun connaît l’expertise dans la lutte contre le cancer. Nous vous laissons découvrir les autres lauréats… qui, lors de notre soirée Ballons d’Or le 11 décembre dernier au cabaret Odysséo, se sont vus remettre un trophée façonné de main de maître par le sculpteur Michel Couqueberg. Une soirée, pilotée par le directeur de Dijon l’Hebdo Jean-Louis Pierre, où les coups de cœur se sont multipliés…

Camille Gablo