HOMÈRE D’ALORS…

En ce temps-là, cher lecteur, les Grecs préparaient leur expédition punitive contre Ilion. Tous les grands seigneurs s'étaient rassemblés autour d'Agamemnon : Ménélas de Sparte, Ajax d'Amsterdam, Achille de Phtie avec son ami Patrocle, Idoménée de Crète et, le plus rusé de tous, Dupont de Ligonnès. C'est à ce-dernier qu'on attribue la victoire grecque : lors d'une entrevue avec François Baroin, il a obtenu de l'édile le prêt d'un cheval de Troyes pour franchir les remparts par la grande porte. Pressé de rentrer chez lui après la guerre, Dupont de Ligonnès dut affronter le courroux de Poséidon qui s'en prit à son épouse Pénélope en l'accusant d'occuper un emploi fictif de tisseuse. Lors d'un retour mouvementé, il fut arrêté par des hoplites en kilt dans la région de Glasgow. En réalité, nous précise Homère dans un chapitre ad hoc, il s'agissait de son sosie immortalisé par les Dupont Dupond de Ligonnès. Ayant plusieurs cordes à son arc, Xavier Dupont de Ligonnès finit par regagner son île et retrouver son chien.

« Dicitur Homerum caecum fuisse. »...On dit qu'Homère était aveugle. On va même jusqu'à affirmer qu'il n'a jamais existé, que l'Iliade et l'Odyssée ne seraient que des compilations fabuleuses colportées par les aèdes... Pourtant, sans Homère, Achille n'aurait jamais connu la célébrité. De même aujourd'hui, on dit que l'Agence France Presse n'aurait jamais existé, que la mythologie des faits divers ne serait qu'une immense toile tissée sur le web et ailleurs par BFM, RMC, LCI, France 2, Ouest France, TF1, le Progrès et tant d'autres. La TNT elle-même ne devrait sa survie qu'à des informations explosives. Sans ces médias, pluriel de medium en latin, personne n'aurait vécu avec autant de réalisme l'apparition de Dupont de Ligonnès au pays du Loch Ness. Tout cela évidemment au nom du bien public.

Alceste