« Vivement le 17 mai ! »

Les commerçants du quartier des Antiquaires de Dijon attendent impatiemment la réouverture du Musée des Beaux Arts.

Catherine Clavé, gérante des boutiques Maison d'Etre, Epure et Square Adélaïde s'en enthousiasme d'une part pour le bâtiment en lui-même  ainsi que pour la vie du quartier. « Cela peut faire revivre le square des Ducs et le chemin touristique de la chouette. Nous seront ouverts le dimanche 19 mai pour le week-end de réouverture » précise-t-elle.

La boutique Espace Intérieur, appartenant à Laurence Barnoud-Cyrod et co-gérée par Frédéric Buisson, se réjouit d'une part de la piétonnisation des rues des Forges, Verrerie et Jeannin. « Nous aurons très certainement plus de passage dans les mois suivant la réouverture et donc plus de visibilité et notamment par une clientèle venant de plus loin » explique la gérante.

La boutique Ligne Roset, de Sandrine Guilland, envisage éventuellement d'ouvrir parfois le lundi. « Nous sommes dans une rue excentrée du centre-ville mais si nous bénéficions de plus d'attraction et de passage je pourrais ouvrir ponctuellement le lundi. En tous cas, la piétonnisation  du quartier est très positive pour l'unification du centre et nous constatons déjà le retour du tourisme étranger » précise-t-elle.