Le théâtre pour mieux voir le handicap

Si beaucoup de progrès ont été réalisés en matière d'accessibilité aux sites publics, d'embauche de personnes handicapées ou de sensibilisation en collèges et lycées, les démarches d'approche du handicap, proposées aux plus jeunes sont rares et il a semblé important aux comédiens du Rocher des Doms d’y contribuer.

« Pour lutter contre les discriminations, s'adresser aux enfants semble essentiel. Car si la société développe chez eux des réticences face aux personnes différentes, c’est sur eux également que l’on peut les gommer, si on sait orienter de façon positive leur perception de l'autre. C'est ce qui nous a conduits, dans une démarche innovante, à concevoir une pièce de théâtre Le Nouveau Monde de Pilick et une mise-en-scène adaptée, destinée à un jeune public à partir de 6 ans, propres à mettre en évidence de façon distrayante et enrichissante, la notion de handicap » précisent Laurence Boyenval et Sylvain Marmorat, les responsables du Rocher des Doms.
La pièce Le Nouveau Monde de Pilick permet en premier lieu de découvrir la musique « autrement », depuis le work-song des champs de coton, au rap d’aujourd’hui. Grâce aux bruitages qui complètent le rythme du texte, le spectateur prend part au quotidien des personnages et découvre des ambiances sonores qui lui auraient échappées si on ne l'avait pas plongé dans la pénombre.
L'un des personnages, Hibou, est lui-même non-voyant. Proche de ses amis, il leur vient souvent en aide, montrant ainsi qu'on peut vivre pleinement dans un monde où l'un des sens fait défaut. Au sein du groupe, rien ne le distingue des autres, et c'est cette intégration réussie qui peut servir de modèle dans la vraie vie.
Par l’immersion dans un univers où le toucher et l’ouïe sont plus importants que la vue, le public est conduit à se situer autrement dans l’espace. Le spectateur découvre une autre manière d’être attentif aux autres. Les sons posent de nouveaux repères. A travers cette pièce, on perçoit combien la musique est un véritable outil d’expression et combien les mots sont porteurs de communication.

Aidez-les à boucler le budget
Le budget de la création du Nouveau Monde de Pilick, avec 6 comédiens-musiciens sur le plateau, s’élève à 50 000 € environ.
Les premières représentations pour récolter des dons et remercier les donateurs auront lieu à Talant les 7/8 et 9 novembre. Lundi 14 h 30 et 20 h, mardi 20 h et mercredi 10 h 30 (renseignement et réservations auprès de la compagnie 03 80 56 26 78 ou par mail contact@cielerocherdesdoms.fr)
Ne manquez pas ces occasions pour faire un don et aider à boucler le budget de cette création :
Une invitation offerte pour tout don à partir de 30 € (dont 20 € de déduction fiscale). La place revient à 10,20 € pour 30 €.
Une place tarif réduit à 6 € pour tout don à partir de 13 € (dont 8 € de déduction fiscale). La place revient à 10,42 € pour 13 €.
Une surprise pour tout don supérieur à 50 € (prix de revient 17 € pour 50 €) : le CD enregistré du spectacle au printemps 2017, après les représentations programmées lors du festival A Pas Contés 2017 par l’ABC les 16 et 17 février.
Le budget n’est pas encore atteint. Vous pouvez soit adresser vos dons à Aveugles sans Frontières via leur site internet http://www.aveugles-sans-frontieres.fr et bénéficier d’une remise d’impôt égale à  66  % de vos dons, en précisant Pilick dans la case instruction particulière. Signalez-vous à l’accueil, votre invitation vous attendra, soit réaliser ce don à l’entrée de la représentation où le reçu fiscal vous sera donné immédiatement.