Dijon Congrexpo fait rimer convivialité avec Paulée

C'est une évidence : le vin entraîne la convivialité. Et c'est d'ailleurs la raison d'être de la Paulée originelle qu'est la Paulée de Meursault, créée en 1932 à la fin des vendanges, pour que l'ensemble des vignerons se réunissent et partagent leurs meilleurs flacons.
La Paulée se déroule chaque année le troisième lundi de novembre et marque la fin des Trois Glorieuses, les deux autres étant la vente des vins de l’Hospice de Beaune et le chapitre de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin au Clos Vougeot.
« Bien que Dijon ait été une ville de vignerons au Moyen Age, il n'existait pas, aujourd'hui de Paulée » explique Yves Bruneau, le directeur général de Dijon Congrexpo. « On a essayé, sur l'imitation bien modeste de la Paulée de Meursault, de renouer avec cette tradition en réunissant autour de l'hôte d'honneur de la Foire, qui est désormais un pays de vins, des viticulteurs bourguignons, des amateurs de vins et nos amis du pays hôte d'honneur ».
Il est vrai qu'au Moyen Âge, les tout-puissants moines de l’Abbaye de Cîteaux qui régnaient sur la Bourgogne célébraient la fin des vendanges par un repas bien arrosé où tous les vendangeurs étaient conviés.
« Il ne s'agit pas de concurrencer la Paulée de Meursault qui est désormais une référence mondiale puisqu'elle existe même à New-York, San Francisco, Montréal, Singapour… » précise d'emblée Yves Bruneau. « L'initiative de Dijon Congrexpo s'est faite en accord avec le monde du vin, en premier lieu avec le maire de Meursault qui nous honore de sa présence mais aussi avec les organismes professionnels et inter-professionnels des vins de Bourgogne qui nous ont donné, en quelque sorte, leur aval pour mettre en place, en 2013, cette Paulée de Dijon ».
Et Yves Bruneau de préciser : « C'est une opération qui s'inscrit dans le cadre de Vinidivio, qui est faite pour valoriser Dijon à travers le vin mais aussi mettre en valeur le vin de Bourgogne qui vient, en quelque sorte, se comparer amicalement avec les vins du pays hôte d'honneur de la foire internationale et gastronomique ».
Et le principe est le même qu'à Meursault : chacun amène une ou plusieurs bonnes bouteilles et les partage à sa table. Tout cela se fera le dimanche 6 novembre en soirée dans le cadre prestigieux du cellier de Clairvaux mis à disposition par la mairie de Dijon qui s'associe étroitement à cette manifestation. Par contre, à la différence de celle de Meursault, la Paulée de Dijon ne remettra pas de prix littéraire mais des prix et des trophées qui récompenseront les meilleurs vins allemands présentés dans le cadre de Vinidivio.

Une Paulée ouverte à tous
La 4e Paulée de Dijon sera présidée par Vincent Barbier, Grand Maître de l'Ordre des Chevaliers du Tastevin. Le dîner sera préparé par Louis-Philippe Vigilant, chef étoilé de Loiseau des Ducs (Dijon).
Cette soirée de gala est ouverte à tous. Tarif 100 € / pers.
Inscriptions à Dijon Congrexpo
3, boulevard de Champagne
BP 67827 - 21078 Dijon cédex
Tél. : 03.80.77.39.00
Fax : 03.80.77.39.39