Concert de rentrée : Hubert-Félix Thiéfaine en vedette

Avec la poésie rock qui le caractérise, Hubert-Félix Thiéfaine chantait dans son album sorti en 2011 : « Inutile de graver mon nom sur la liste des disparus, j'ai broyé mon propre horizon et retourne à mon inconnu ! » Cet album s’appelait fort justement Suppléments de mensonge ! Cinq ans plus tard, Thiéfaine n’a en aucun cas rejoint l’inconnu et n’est pas près de graver son nom sur la liste des disparus. Bien au contraire, celui qui incarne le mieux la Bourgogne Franche-Comté, en étant né à Dole et en ayant vécu à Dijon, inscrira son nom sur la liste déjà longue des grands artistes du Concert de Rentrée de Dijon. Il succédera ainsi à Etienne Daho, Christophe, Stromae, Vitalic, Laurent Garnier, Charlie Winston, Bob Sinclar, Jacques Higelin, Stephane Eicher, Lee Fields and the Expressions… et bien d’autres, qui, depuis la première en 2002, participe à cet événement culturel désormais incontournable de Dijon.
L’auteur d’Alligators 427, de L’Ascenseur de 22 h 43 et de La Fille du Coupeur de Joint – les plus anciens se souviennent de cette chanson qui avait fait scandale ! – se produira, en effet, le 2 septembre prochain sur la grande scène installée place de la Libération. Il sera la tête d’affiche de cet événement gratuit qui, notez-le d’ores et déjà sur vos agendas, débutera à 18 h 30. Il ne sera pas le seul puisque la Ville de Dijon programmera également un autre groupe régional, Johnny Mafia, quatre potes qui ont débuté dans leur garage à Sens et qui, depuis, rayonnent aussi sur la scène rock française.
Pas une… mais deux scènes
Les enfants des Rita Mitsouko, Simone Ringer et de Raoul Chichin, et leur groupe Minuit seront également de la fête. Tout comme, French Kiwi Juice, plus connu sous l’abréviation FKJ, qui écume les clubs du monde entier et est devenu, depuis 2013, l’un des fers de lance de la French Touch. Sans omettre Birdy Nam Nam, présenté comme « le must du show explosif » qui donne le rythme depuis 15 ans dans le monde la musique électo. Ces Parisiens ont même remporté le championnat du monde des dj’s en 2002. Eh oui il y a même un championnat du monde dans cette catégorie…
En partenariat avec La Vapeur et avec le soutien de différentes entreprises mécènes, la Ville n’érigera pas une mais deux scènes pour ce Concert de Rentrée. Une petite scène installée place du Théâtre accueillera plusieurs groupes en devenir, tels le trio hollandais DeWollf ou encore Jacques, le nouveau (pré) nom de la techno dont le titre Tout est magnifique a été vu plus de 300 000 fois sur YouTube.
A noter, qu’à cette occasion, le service sur les lignes principales du réseau de transports en commun du Grand Dijon (tramway et lianes) sera prolongé jusqu'à 1h30, la ligne de nuit « Pleine lune » fonctionnant comme à l’accoutumée à partir de 1h.
Reposez-vous durant l’été, rechargez vos batteries en vue de ce Concert de Rentrée qui fera battre une nouvelle fois le cœur de Dijon !
Xavier Grizot